Vous êtes bien sur le blog référent d'une vi.site iné.dite et p.ass.ionnante à RenneS-LE-Château

Vous êtes bien sur le blog référent d'une vi.site iné.dite et p.ass.ionnante à RenneS-LE-Château
Blog laiSsant les autres fins chercheurs de RLC... suR Le Carreau (très étroit) commis de l'un-KoNu, en signant et singeant carré-ment sur le bureau un ratiss-age contextuel PluS large, holistique et HIStorique de l'affaire : de Chênes Le Râteau à Ras Le Chapeau borsalinO Du turban écru qui n'est f(e)UTre cuit de SerPe hier à 8 clos mercuriel de lemniscate au carré L'est d'analemme, Rainette Le Chat teigneux Nique au LA Poussif ce cRêt de voie LaCtée dans L'éther Nuitée du sacré au ça crée réciproque-ment admis ton d'out-rage à BI-blIOthèque aire de mots crus, car l'essence ciel pour kiss pique à l'erse d'épis sûrs est sans tort de faire parler d'écho sans rengaine la déco des toiles et d'étoiles en toute connais-sance de cOzze à Passer y forme Qu'au do(u)ble vaut vert d'alambic ReSTe Un simulacre d'amBiValence ainsi cousu d'un D.on M.ystérieux si cossu en son tuf de spoulga et coque de bruit hier au staff nourri à l'affable et monacal occulte qu'un pOtLatCh s'En fAIlle et qu'à cet égoïste et terrible lice égosillée d'invective dualitaire l'irénisme à l'ET IN ARCADIA E-GhOst lui(t) vaille...

*************

Ecclésiaste 1/11 : " On ne se souvient pas de ce qui est ancien; et ce qui arrivera dans la suite ne laissera pas de souvenir chez ceux qui vivront plus tard."
Rennes-le-Château : le fond et la forme de l'histoire dil.et.tante de l'occident en ce lieu se concentrent et concernent entre autres les grands alentours, ci-dessous les différentes pages de ce blog, cliquables :

23/06/2010

Alignement disjoncté en quatre phases qu'arnaque la hune du vaisseau de pierre tout De gO ailettes qui rament ?


-> Perruque en peau d'ourse ou drôle de binette ?
Un rapprochement à faire avec St Antoine de Padoue à RLC ?





Et toujours en référence à l'angélyque tableau du post ci-dessous,
Et in arcadia ego = et in arca diagonale est-ce cas lié ou pallié-paillé des bergers sous l'AG ?
en haut à droite : premier quartier, puis en descendant : pleine lune, dernier quartier & nouvelle lune pour une masse qu'a rade hébergée berlue est cluse ?

2 commentaires:

  1. Baron , dans quelques mois , se démonterons les théories , que dis-je les balivernes des de Séde
    chérisey et Plantard , Monsieur Lincoln est plus humble il sera moins touché ....
    La fin d'un Mythe hérrant dans la pénombre des fresques des Romantiques ....

    Merkur

    RépondreSupprimer
  2. Soit, mais peu m'importe, je ne connais pas beaucoup leurs oeuvres, mais Ma tsarine à moi : ce sont mes connaissances.
    Et elles sont peu sortables en l'état, trop rudes, trop vraies, trop borderline pour les institutions qui m'attireront dans le piège du rationnalisme à preuves irréfutables, n'ayant alors pour l'heure d'autre choix qu'un roman surréaliste (ou plusieurs), et ce n'est donc pas gagné !
    Pourtant le potentiel est énorme !
    Je me contente pour l'instant de ce site, pour voir...
    @+

    RépondreSupprimer