Vous êtes bien sur le blog référent d'une vi.site iné.dite et p.ass.ionnante à RenneS-LE-Château

Vous êtes bien sur le blog référent d'une vi.site iné.dite et p.ass.ionnante à RenneS-LE-Château
Blog laiSsant les autres fins chercheurs de RLC... suR Le Carreau (très étroit) de l'in-con-nu, en signant et singeant carré-ment sur le bureau un ratiss-age contextuel PluS large, holistique et HIStorique de l'affaire : de Chênes Le Râteau à Ras Le Chapeau borsalinO Du turban écru qui n'est f(e)UTre cuit de SerPe hier, Rainette Le Chat teigneux Nique au LA Poussif ce cRêt de voie LaCtée dans L'éther Nuitée du sacré au ça crée réciproque-ment admis ton d'out-rage à BI-blIOthèque aire de mots crus, car l'essence ciel pour kiss pique à l'erse d'épis sûrs est sans tort de faire parler d'écho sans rengaine la déco des toiles et d'étoiles en toute connais-sance de cOzze à Passer y forme Qu'au do(u)ble vaut vert d'alambic ReSTe Un simulacre d'amBiValence...

*************

Ecclésiaste 1/11 : " On ne se souvient pas de ce qui est ancien; et ce qui arrivera dans la suite ne laissera pas de souvenir chez ceux qui vivront plus tard."
Rennes-le-Château : le fond et la forme de l'histoire dil.et.tante de l'occident en ce lieu se concentrent et concernent entre autres les grands alentours, ci-dessous les différentes pages de ce blog, cliquables :

19/09/2010

La cerise sur le gâteau au Beurre Salé et au malt, un pare-faim mi-figue mi-raison ne ment fugace ou ne fustige, Cérusé ce serait que la vache impie vampe irise lampé chevaL d'une aile ruminée en montagne dessert à l'estive, Ravise au-près si Cérès sûre : c'est épouse tout flan(c) de saboT, aj-aoûté là qu'en ce cas ci c'est kiffante sottise !

Rennes-le-Château : le fond et la forme de l'histoire de l'occident se concentrent en ce lieu (et concernent entre autres les grands alentours...)
titre cliquable

TENET Confidentiam...Mucha Suerte !
    
Livrée en prime heure à la presse si dense, cette aimable supputation fort vacataire de bord d'aile mise
En titre et  en trop, en séjour né du pâtre et moine dont habit infernal dédain boue vit site est à l'ouest :

Très pressés que d'or gi-cle la bière et tourbille em-brassant raccord d'houx blond l'une rousse lors rangée
Rêvent là tintant Pisces-Gemini modestement signes song à quatre pas pieds de luzerne nids mandent lieux
Extrêmes itérant contenant moustiquaire aux lents termes portant ciel des pattes mélangées en bel outrage
Font bande aparté dans l'orchestre rablé de garde en toi-les géantes égéries gênantes d'omises enseignes
L'abeille de tel aime a voeux lourds, incas label de cas style y est miel aux papilles étoiles de diamantaire
Exposer pierres deux roses êtes flammes en cas de conquête, néant d'ère tal-ents réduits d'occis-lièrent :
Ser y Estar, Tener y Haber, ou le rebis du rubis en grenard digne de Byzance Sis d'office Aude bonheur ?

La réflexion du Baron :
Quand s'autorise un grain de l'autodérision , ça questionne sur les fonda-mentaux de ce blog qui parle part-4 fois pour ne rien dire en vain d'essayer de tout temps tendre à sécher au fil d'entre 2 piles effacées, PiGé ?

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire