Vous êtes bien sur le blog référent d'une vi.site iné.dite et p.ass.ionnante à RenneS-LE-Château

Vous êtes bien sur le blog référent d'une vi.site iné.dite et p.ass.ionnante à RenneS-LE-Château
Blog laiSsant les autres fins chercheurs de RLC... suR Le Carreau (très étroit) de l'in-con-nu, en signant et singeant carré-ment sur le bureau un ratiss-age contextuel PluS large, holistique et HIStorique de l'affaire : de Chênes Le Râteau à Ras Le Chapeau borsalinO Du turban écru qui n'est f(e)UTre cuit de SerPe hier à 8 clos, Rainette Le Chat teigneux Nique au LA Poussif ce cRêt de voie LaCtée dans L'éther Nuitée du sacré au ça crée réciproque-ment admis ton d'out-rage à BI-blIOthèque aire de mots crus, car l'essence ciel pour kiss pique à l'erse d'épis sûrs est sans tort de faire parler d'écho sans rengaine la déco des toiles et d'étoiles en toute connais-sance de cOzze à Passer y forme Qu'au do(u)ble vaut vert d'alambic ReSTe Un simulacre d'amBiValence...

*************

Ecclésiaste 1/11 : " On ne se souvient pas de ce qui est ancien; et ce qui arrivera dans la suite ne laissera pas de souvenir chez ceux qui vivront plus tard."
Rennes-le-Château : le fond et la forme de l'histoire dil.et.tante de l'occident en ce lieu se concentrent et concernent entre autres les grands alentours, ci-dessous les différentes pages de ce blog, cliquables :

08/04/2012

DialogO, DiscorsO, DiaGrAMMA GAlilei, 3 Dés à 421 entonnent 345 à station X RLC, pas que l'ayuDO DomingO : "et in arcaDia egO", diantre FA (Fort des Anges ?) en sous-SOL et mélODie des orgues, de Pedreguet à Marceille ?

Rennes-le-Château : le fond et la forme de l'histoire de l'occident se concentrent en ce lieu (et concernent entre autres les grands alentours...)

Fort des Anges ou Château Saint-Ange (à Rome)
La Sainte Anne de Leonardo da Vinci
(et l'agneau pascal ?) B-rebis = Bélier-Balance à câbler ?
Le souffle bleu de l'air pour l'ère plombée sur l'aire ?
L'Airain de cu-ivre n'est-il bronzé un rien que des reins ?
Mars est dite planète rouge, foi d'occis de faire médi-ocre ?
N-D de Mar-ce-ille, comme un air de Saint-Sulpice ?
Poussin...
(détail)
 Bells = Res suscitées ?
C'est probablement sur le tableau de La Sainte Anne de Léonard de Vinci que l'Agneau Pascal n'a jamais été aussi explicite, et serait-il à rapprocher de celui de Saunière sur gravure bois en haut du confessionnal à RLC ?
Serait-ce étonnant que figurent comme montagnes sur le fond du tableau de La Sainte Anne et au mieux ou au pire : Les Pyrénées, d'Hume et Ruse le quid pro quo du marteau ou de l'enclume ? Sainte Anne et SAturne...
A propos d'Anne : Anne de Joyeuse, baron d'Arques, vicomte puis duc de Joyeuse, dit Joyeuse, né en 1560 au château de Joyeuse et tué en 1587 à la bataille de Coutras (Gironde), est un militaire français du XVIe siècle. Amiral de France, il était l'un des mignons du roi Henri III. Joconde = Joyeuse ? Mais Léonardo lui était antérieur (1462-1519). Certes le choix du prénom était à loisir, et en fonction de ce qu'exprimerait ce tableau ?

La réflexion du Baron :
Il faut parfois se souvenir qu'un oiseau (autant qu'un ange ?) a deux ailes, l'une à hue et l'autre à dia, ainsi que deux des trois accents, l'un aigu, l'autre grave, comme à l'usage les deux mains d'un organiste (sur un même clavier ?) où se DOnnent rendez-vous les clés d'Ut ? et de Fa sauf faille sans faute « al Segno » : "Et in arcadia ego", contre-UT grave gravé à toutes fins utiles en plis d'un Verbe circonflexe ?

2 commentaires:

  1. Que Saturne ou ça tourne, comme Léonard était génial !

    @+

    RépondreSupprimer
  2. Les ailes et le V sont pourtant bien un secret de "ET IN ARCADIA EGO", qui ne comprend pas de "L" dans son texte...

    Mais ILLE (sur Têt) en détient bien deux (L)...

    Et La Licorne n'aurait qu'un L et qu'une corne ?

    @+, par Saint JuLes...

    RépondreSupprimer