Vous êtes bien sur le blog référent d'une vi.site iné.dite et p.ass.ionnante à RenneS-LE-Château

Vous êtes bien sur le blog référent d'une vi.site iné.dite et p.ass.ionnante à RenneS-LE-Château
Blog laiSsant les autres fins chercheurs de RLC... suR Le Carreau (très étroit) commis de l'un-KoNu, en signant et singeant carré-ment sur le bureau un ratiss-age contextuel PluS large, holistique et HIStorique de l'affaire : de Chênes Le Râteau à Ras Le Chapeau borsalinO Du turban écru qui n'est f(e)UTre cuit de SerPe hier à 8 clos mercuriel de lemniscate qui de carré L'est d'a-nalemme, Rainette Le Chat teigneux Nique au LA Poussif ce cRêt de voie LaCtée dans L'éther Nuitée du sacré au ça crée réciproque-ment admis ton d'out-rage à BI-blIOthèque aire de mots crus sans écarter l'épate, car l'essence ciel pour kiss piqua en l'erse d'épis sûrs est sans tort de faire parler d'écho sans rengaine la déco des toiles et d'étoiles en toute connais-sance de cOzze à Passer y forme Qu'au do(u)ble vaut vert d'alambic en cloche ReSTe Un simulacre d'amBiValence ainsi cousu d'un D.on M.ystérieux si cossu en son tuf de spoulga et coque de bruit hier au camail nourri de staff à l'affable et monacal occulte isthme qu'un pOtLatCh s'En fAIlle et qu'à cet égoïste et terrible lice égosillée d'invective dualitaire, l'irénisme à l'ET IN ARCADIA E-GhOst lui(t) vaille à l'unisson un pré en bulles à l'uni-vers pont y fit cale en file ou tri d'un binoculaire monologue en noir et blanc et en coule oeuvre du vrai éradiqué des faux bourgs en vrac et fourré à l'air mine de ver-ité divers-e et grisante de la tête aux pieds...

*************

Ecclésiaste 1/11 : " On ne se souvient pas de ce qui est ancien; et ce qui arrivera dans la suite ne laissera pas de souvenir chez ceux qui vivront plus tard."
Rennes-le-Château : le fond et la forme de l'histoire dil.et.tante de l'occident en ce lieu se concentrent et concernent entre autres les grands alentours, ci-dessous les différentes pages de ce blog, cliquables :

04/09/2012

Saunière et Rennes-Le-Château, la grosse affaire d'astrologie décelée par Boudet à celtique SEPTique y défausse ? RLC le faim maux d'étoiles et des toiles concentré à diluer va s'en dire luisant concertés signes de consteRNation :

Rennes-le-Château : le fond et la forme de l'histoire de l'occident se concentrent en ce lieu (et concernent entre autres les grands alentours...)

Etrange dessein que le
pendule inversé du professeur
Tour-ne-sol... en fleur ?
Ne pas lézarder l'oeuf, aile
haute ou basse et s'y gare ?
As-modé-e Modulé hAnTé ?
Tournesols par Vincent...
Tournesol et pendule à quoi tique ?
L'impasse et pas l'autre au tréfonds ?
Zodiaque de Denderah, règne LE destin à nu bis en mystère ?
 
Equité de zèle ? Shâh mât, ou Maât sur Jeu d'échiquier ?
Balance égyptienne ? par Jupiter ! (anachronisme évident)
Le tri font les personnages sur trépied sous pesant le fond ?
Extracté stèle de Blanchefort...INP
i.n.p., Inpou ou Anepou, BibluS PapyruS ?
Is this de Sol Invictus à Sancte Ioannes singeant saines gens de signes stell-aires en ère mij-otée mine heure majorée mij-orée à sagesse la saga-cité en poids sonnée ?
La réflexion du Baron :
Où aille le mou ton des pinces du Scorpion : en BaS lance ou Bouvier plus haut pour ce faire en tendre du ciel antérieur à postériori sans serpe en ter-re clame ?

5 commentaires:

  1. Je devine très bien le contenu de la confession de Saunière à l'abbé Rivière, et le pourquoi de la réaction de ce dernier...

    @+

    RépondreSupprimer
  2. - Pourquoi l'abbé Saunière aurait-il confessé tel secret avant de mourir ?
    Puisque son oeuvre délivre celui-ci !!
    Un secret entre initiés ..............de quel ordre était Rivière ?!

    Bonsoir .. Baron ..
    Cap'tain Haddock @+

    RépondreSupprimer
  3. Saunière devait connaître des explications irréfutables sur la question, et pouvoir en justifier verbalement est plus explicite et direct que son oeuvre.

    D'autre part, il peut aussi y avoir eu des annexes matérielles sur les trésors...

    @+

    RépondreSupprimer
  4. Et , si tout ceci mon cher Baron , faisait parti d'une légende Orchestrée ?

    @+ Cap'tain Haddock

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Qu'importe, pourvu qu'on aie l'ivresse (lol)...

      Mais tout est trop cohérent pour ne pas être "exploité".

      @+

      Supprimer