Vous êtes bien sur le blog référent d'une vi.site iné.dite et p.ass.ionnante à RenneS-LE-Château

Vous êtes bien sur le blog référent d'une vi.site iné.dite et p.ass.ionnante à RenneS-LE-Château
Blog laiSsant les autres fins chercheurs de RLC... suR Le Carreau (très étroit) de l'in-con-nu, en signant et singeant carré-ment sur le bureau un ratiss-age contextuel PluS large, holistique et HIStorique de l'affaire : de Chênes Le Râteau à Ras Le Chapeau borsalinO Du turban écru qui n'est f(e)UTre cuit de SerPe hier, Rainette Le Chat teigneux Nique au LA Poussif ce cRêt de voie LaCtée dans L'éther Nuitée du sacré au ça crée réciproque-ment admis ton d'out-rage à BI-blIOthèque aire de mots crus, car l'essence ciel pour kiss pique à l'erse d'épis sûrs est sans tort de faire parler d'écho sans rengaine la déco des toiles et d'étoiles en toute connais-sance de cOzze à Passer y forme Qu'au do(u)ble vaut vert d'alambic ReSTe Un simulacre d'amBiValence...

*************

Ecclésiaste 1/11 : " On ne se souvient pas de ce qui est ancien; et ce qui arrivera dans la suite ne laissera pas de souvenir chez ceux qui vivront plus tard."
Rennes-le-Château : le fond et la forme de l'histoire dil.et.tante de l'occident en ce lieu se concentrent et concernent entre autres les grands alentours, ci-dessous les différentes pages de ce blog, cliquables :

24/02/2011

L'Astronomie(-logie), la Grammaire, la Rhétorique, la Dialectique, la Musique, l'Arithmétique et la Géométrie : Les 7 Arts libéraux "à l'ancienne", à l'amuse des Muses en musée...

Rennes-le-Château : le fond et la forme de l'histoire de l'occident se concentrent en ce lieu (et concernent entre autres les grands alentours...)
http://fr.wikipedia.org/wiki/Muses
Et si Stonehenge  avait déjà permis de mettre l'être humain en "équation pragmatique", à formatage post-empirique !?
Stonehenge ordinateur-ordonnateur et berceau d'une civilisation occidentalement nouvelle apparue au néolithique ?!

Vénus et Cupidon, par L.Cranach,
que ce ne serait pour Durer...
Ceci n'est pas Stonehenge,
ce site est sûr plus au Sud en étape,
et d'où-est à l'épate imbu garage cherché
que censerait l'amont à ces beaux rochers.
  Et in arcadia-lectique se délecte à l'ego d'un lexique sans écho ?

Entre les gorges, l'Agly serpente, sans faire m-oindre guili-guili de clé torride,
Langue-ille sous roche à l'Aude aimable fisse tulle à corps bi aire de Mercure,
Souffre celle qui chevauchera n'abîme ses arrières, train de la vie et d'envies,
Elle biaise amarrée basse sans autre vertu à torre-en-ciel accru d'étoile en vue,
Cuspide non stupéfaite en surprise d'arc à gérer l'orage sans foudre fut toute
Revêtue d'air libre autour d'ailes sifflant en fente et à nu sans laisse ni lassées;
Elles sont venues, vénales et banales aux bacchanales et ont vécu à l'infernal
Toutes ces légendes fondées d'effets dont on cause chez les fées toilettées sans
Ouvrir l'ébauche d'une boîte en débauche aux très-ors interdits endormis d'ici;
Mise sous son bras elle vise la tête des roses sans sus-tentation doser retrouver
Antoine pas doux écru accroché arrimé au rocher à FA l'aise emportée d'houle,
Y'a comme vague en cette montagne si calme quand le vent n'y est d'osié dédale
Où de flèche et d'arc à tir de roc amadouer, les curieuses pierres levées sont de
Ringarde mesure sur cette simpiternelle livrée ankylosée à propos des bergers :
***Et in arcadia ego***,  mais au faîte "Elle" est-elle une Elfe au gars la muse ?
La réflexion du Baron :
Cherchez la FAille UTopique, elle haine v-aisselle à coudée au comptoir du temps à poids nié main mise en pince à droite...
L'égout et les couleurs, ascétisme et in arc-en-ciel à dia ego de hue, de Lune ou l'autre en dore ou dort en corridor, à tort se tord en se-rpentant de remords ?

3 commentaires:

  1. Je crois que vous n'avez pas fini de vous torturer l'esprit, et moi non plus, mais rassurez-vous, je ne puis m'en empêcher...

    Situation du zinc :
    De la haute voltige à mach 2 !
    (Stonehenge + Mayas)
    Pour info...

    @+

    RépondreSupprimer
  2. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  3. Bon, y'a plus personne, ils sont tous largués, tant pis pour eux, je trace mots de sa Victoire...maus-sade !

    @+

    RépondreSupprimer