Vous êtes bien sur le blog référent d'une vi.site iné.dite et p.ass.ionnante à RenneS-LE-Château

Vous êtes bien sur le blog référent d'une vi.site iné.dite et p.ass.ionnante à RenneS-LE-Château
Blog laiSsant les autres fins chercheurs de RLC... suR Le Carreau (très étroit) commis de l'un-KoNu, en signant et singeant carré-ment sur le bureau un ratiss-age contextuel PluS large, holistique et HIStorique de l'affaire : de Chênes Le Râteau à Ras Le Chapeau borsalinO Du turban écru qui n'est f(e)UTre cuit de SerPe hier à 8 clos mercuriel de lemniscate qui de carré L'est d'a-nalemme, Rainette Le Chat teigneux Nique au LA Poussif ce cRêt de voie LaCtée dans L'éther Nuitée du sacré au ça crée réciproque-ment admis ton d'out-rage à BI-blIOthèque aire de mots crus sans écarter l'épate, car l'essence ciel pour kiss pique à l'erse d'épis sûrs est sans tort de faire parler d'écho sans rengaine la déco des toiles et d'étoiles en toute connais-sance de cOzze à Passer y forme Qu'au do(u)ble vaut vert d'alambic ReSTe Un simulacre d'amBiValence ainsi cousu d'un D.on M.ystérieux si cossu en son tuf de spoulga et coque de bruit hier au staff nourri à l'affable et monacal occulte isthme qu'un pOtLatCh s'En fAIlle et qu'à cet égoïste et terrible lice égosillée d'invective dualitaire, l'irénisme à l'ET IN ARCADIA E-GhOst lui(t) vaille à l'unisson un pré en bulles à l'uni-vers pont y fit cale en file ou tri d'un binoculaire monologue en noir et blanc et en coule oeuvre...

*************

Ecclésiaste 1/11 : " On ne se souvient pas de ce qui est ancien; et ce qui arrivera dans la suite ne laissera pas de souvenir chez ceux qui vivront plus tard."
Rennes-le-Château : le fond et la forme de l'histoire dil.et.tante de l'occident en ce lieu se concentrent et concernent entre autres les grands alentours, ci-dessous les différentes pages de ce blog, cliquables :

01/02/2011

Duodécade du haut des cieux, du haut des cîmes halles couvertes EpaGOmènes de 5 (SATOR encercle le 360°) Osiris, Horus l'Ancien, Seth, Isis et Nephtys...et Stone angel à mou-ton Bée-mol au carré Thot au Va Bene sité...

Rennes-le-Château : le fond et la forme de l'histoire de l'occident se concentrent en ce lieu (et concernent entre autres les grands alentours...)
titre cliquable

Thot à tête d'ibis
et pas bec de cane harde
Quelque morceau dose iris ascète joker !
Haut les mains ébat l'épié balai danse.
-> Noter et prendre date que rigoureusement et dès maintenant rien se sera plus comme avant et de plus en plus hardu, la rédaction jouant sur plusieurs tableaux à la fois (4 blogs en cours dont celui-ci), ceci est dû au fait que l'étude sur Stonehenge Aubrey Holes 56 (code SAH56) ne sera pas dévoilée avant courant 2013, mais avec des résultats irréfragables sur tous ses tenants et aboutissants, s'agissant d'une découverte essentielle, au titre de charnière entre le paléolithique et le néolithique, et ayant trait à la  Protohistoire européenne ,(mésolithique) faisant suite et surtout de fait prolongation chronologique aux remarquables travaux de Mme Chantal Jègues, chercheuse indépendante, désormais mentionnée dans la colonne de gauche, par mise en lien.
Le caniveau de basse-cour du château fort à la faiblesse du haut niveau de la reine enchâsse à courre pas trop galopin ni chalouppé de prendre la bastille à bas style hallali, et c'est joke ère à chausser patins au pantin des revendications surréalistes fragmentables & réunifiées...
La question maya du 21/12/2012 restant plus que jamais d'actualité sur ce blog désormais, pour essayer d'établir un lien avec RLC par unicité culturelle universelle restant à démontrer.
La réflexion du Baron : Citoyens-troyennes, pour suivre ce blog affinez encore et dorénavrant votre esprit, un post d'écran vaudra bien cent pages de ré-flexion-fléchissement...à franchir !!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire