Vous êtes bien sur le blog référent d'une vi.site iné.dite et p.ass.ionnante à RenneS-LE-Château

Vous êtes bien sur le blog référent d'une vi.site iné.dite et p.ass.ionnante à RenneS-LE-Château
Blog laiSsant les autres fins chercheurs de RLC... suR Le Carreau (très étroit) commis de l'un-KoNu, en signant et singeant carré-ment sur le bureau un ratiss-age contextuel PluS large, holistique et HIStorique de l'affaire : de Chênes Le Râteau à Ras Le Chapeau borsalinO Du turban écru qui n'est f(e)UTre cuit de SerPe hier à 8 clos mercuriel de lemniscate qui de carré L'est d'a-nalemme, Rainette Le Chat teigneux Nique au LA Poussif ce cRêt de voie LaCtée dans L'éther Nuitée du sacré au ça crée réciproque-ment admis ton d'out-rage à BI-blIOthèque aire de mots crus sans écarter l'épate, car l'essence ciel pour kiss pique à l'erse d'épis sûrs est sans tort de faire parler d'écho sans rengaine la déco des toiles et d'étoiles en toute connais-sance de cOzze à Passer y forme Qu'au do(u)ble vaut vert d'alambic ReSTe Un simulacre d'amBiValence ainsi cousu d'un D.on M.ystérieux si cossu en son tuf de spoulga et coque de bruit hier au staff nourri à l'affable et monacal occulte isthme qu'un pOtLatCh s'En fAIlle et qu'à cet égoïste et terrible lice égosillée d'invective dualitaire, l'irénisme à l'ET IN ARCADIA E-GhOst lui(t) vaille à l'unisson un pré en bulles à l'uni-vers pont y fit cale en file ou tri d'un binoculaire monologue en noir et blanc et en coule oeuvre...

*************

Ecclésiaste 1/11 : " On ne se souvient pas de ce qui est ancien; et ce qui arrivera dans la suite ne laissera pas de souvenir chez ceux qui vivront plus tard."
Rennes-le-Château : le fond et la forme de l'histoire dil.et.tante de l'occident en ce lieu se concentrent et concernent entre autres les grands alentours, ci-dessous les différentes pages de ce blog, cliquables :

10/10/2010

Et change de bon pro-cédé ? : l'Aude a sa source dans les P.O. (massif du Carlit, le plus haut du 66), et l'Agly a la sienne dans les Corbières (Bugarach, 11, ici le plus haut également), Yes y EstA ? (total 66+11=77, soit 7+7=14?)

Rennes-le-Château : le fond et la forme de l'histoire de l'occident se concentrent en ce lieu (et concernent entre autres les grands alentours...)
Titre cliquable (...1986 !), et images également pour agrandir
La région de Rennes-le-Château a ainsi donc des particularités géographiques & métriques ? cor-respondance épistolaire et/ou stellaire ?

Rennes-le-Chateau (point rouge en haut) et alentours...

Sud de la France : des similitudes toponymiques...étranges ?
Assez du Cygne et de l'Aigle, les plumes d'encre sont d'oie, gallia-nacé pose son rivage en but teint à mare nostrum pour un golfe clerc léonidé aux abords accueillants, atout va des cîmes, vient et vante la vampe rampe sous le vent, ailée chat-loupée de coque et de voile au gré de rose éventée à pétales d'un dédale un RieN étrenné dé si tant à
ligner faseillant d'outrance au vague
l'a
mer immédiat en butte à bel sait
virer naviguer force d'astrolabe orée.
La réflexion du Baron : Comme l'air et l'eau sont fluides, ne pas chercher d'esthète le sol hideux car les ROchers peuvent n'être d'émerveille mince truelle ?

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire