Vous êtes bien sur le blog référent d'une vi.site iné.dite et p.ass.ionnante à RenneS-LE-Château

Vous êtes bien sur le blog référent d'une vi.site iné.dite et p.ass.ionnante à RenneS-LE-Château
Blog laiSsant les autres fins chercheurs de RLC... suR Le Carreau (très é-troit) commis sur plombé de l'un-KoNu sanS Plan B plus impar-able, en signant et singeant carré-ment sur le bureau un ratiss-age contextuel PluS large, holistique et HIStorique de l'affaire : de Chênes Le Râteau à Ras Le Chapeau borsalinO Du turban écru qui n'est f(e)UTre cuit de SerPe hier à 8 clos mercuriel de lemniscate qui en carré L'est d'a-nalemme, Rainette Le Chat teigneux Nique au LA Poussif ce cRêt de voie LaCtée dans L'éther Nuitée du sacré au ça crée réciproque-ment admis ton d'out-rage à BI-blIOthèque aire de mots crus sans écarter l'épate, car l'essence ciel pour kiss piqua en l'erse d'épis sûrs est sans tort de faire parler d'écho sans rengaine la déco des toiles et d'étoiles en toute connais-sance de cOzze à Passer y forme Qu'au do(u)ble vaut vert d'alambic en cloche ReSTe Un simulacre d'amBiValence ainsi cousu d'un D.on M.ystérieux si cossu en son tuf de spoulga et coque de bruit hier au camail nourri de staff à l'affable et monacal occulte isthme qu'un pOtLatCh s'En fAIlle et qu'à cet égoïste et terrible lice égosillée d'invective dualitaire, l'irénisme à l'ET IN ARCADIA E-GhOst lui(t) vaille à l'unisson un pré en bulles à l'uni-vers pont y fit cale en file ou tri d'un binoculaire monologue en noir et blanc et en coule oeuvre du vrai éradiqué des faux bourgs en vrac filtré au travers le chas d'une aigu-ille et versé dans une boîte de paon d'or fourrée à l'air mine de ver-ité divers-e, grisante et graalesque de la tête aux pieds...

*************

Ecclésiaste 1/11 : " On ne se souvient pas de ce qui est ancien; et ce qui arrivera dans la suite ne laissera pas de souvenir chez ceux qui vivront plus tard."
Rennes-le-Château : le fond et la forme de l'histoire dil.et.tante de l'occident en ce lieu se concentrent et concernent entre autres les grands alentours, ci-dessous les différentes pages de ce blog, cliquables :

14/10/2010

Oeuf ou oeil de boeuf ou de bluff vit et raille de fond d'étang, use de l'Est au Sud courant d'aire laisse pris sain, à Fa dièse ou fadaise : fou t'aise de cheval est peint de gRos Niqueur sans aile ni aide de rhum au Roman National Pousse un pion sur l'échiquier à l'essai d'un brillant mat, n'en déplaise à l'arène où à tort et adore...un bouvier ?

Rennes-le-Château : le fond et la forme de l'histoire de l'occident se concentrent en ce lieu (et concernent entre autres les grands alentours...)
Et in arcadia ego...en coule heurt, et en musique ?
Arcturus du Bouvier ?

Quelle musique a le Berger Des Boeufs, sans doute Bémol, Dièse et Bécarre ?
Une réponse certes à la portée du plus grand nombre, mais c'en serait lors
Outrepasser son compagon de jeu tableau "Pasteur" sur même expression :
"et in arcadia ego..."
Va et vient, trié le phrasé des verres à la fontaine d'esbrouffe où s'ébroue,
A des sept notes d'Aunis et de Sainte-Auge, comme autant de planètes
Dans une coupole allant toit nette circonvolution : le PégaSe aux ergots tics,
In vino very tasse ni à boire nid à gober, LE sympathétique barri ton hausse
Si mystère tel mOuette éleVée qui ne riValise d'audace en son voyage heur.

"Par ce signe tu le vaincras..." (au pied levé ou lavé marri à puits il y aurait ?)

La réflexion du Baron : Pas de quoi lézarder la maison Céphée pour détrôner Le hasard des sources jusqu'à la coupe de l'hydromel à verser d'en haut...

1 commentaire: