Vous êtes bien sur le blog référent d'une vi.site iné.dite et p.ass.ionnante à RenneS-LE-Château

Vous êtes bien sur le blog référent d'une vi.site iné.dite et p.ass.ionnante à RenneS-LE-Château
Blog laiSsant les autres fins chercheurs de RLC... suR Le Carreau (très étroit) commis de l'un-KoNu, en signant et singeant carré-ment sur le bureau un ratiss-age contextuel PluS large, holistique et HIStorique de l'affaire : de Chênes Le Râteau à Ras Le Chapeau borsalinO Du turban écru qui n'est f(e)UTre cuit de SerPe hier à 8 clos mercuriel de lemniscate qui de carré L'est d'a-nalemme, Rainette Le Chat teigneux Nique au LA Poussif ce cRêt de voie LaCtée dans L'éther Nuitée du sacré au ça crée réciproque-ment admis ton d'out-rage à BI-blIOthèque aire de mots crus sans écarter l'épate, car l'essence ciel pour kiss pique à l'erse d'épis sûrs est sans tort de faire parler d'écho sans rengaine la déco des toiles et d'étoiles en toute connais-sance de cOzze à Passer y forme Qu'au do(u)ble vaut vert d'alambic ReSTe Un simulacre d'amBiValence ainsi cousu d'un D.on M.ystérieux si cossu en son tuf de spoulga et coque de bruit hier au staff nourri à l'affable et monacal occulte isthme qu'un pOtLatCh s'En fAIlle et qu'à cet égoïste et terrible lice égosillée d'invective dualitaire, l'irénisme à l'ET IN ARCADIA E-GhOst lui(t) vaille à l'unisson un pré en bulles à l'uni-vers pont y fit cale en file ou tri d'un binoculaire monologue en noir et blanc et en coule oeuvre...

*************

Ecclésiaste 1/11 : " On ne se souvient pas de ce qui est ancien; et ce qui arrivera dans la suite ne laissera pas de souvenir chez ceux qui vivront plus tard."
Rennes-le-Château : le fond et la forme de l'histoire dil.et.tante de l'occident en ce lieu se concentrent et concernent entre autres les grands alentours, ci-dessous les différentes pages de ce blog, cliquables :

05/11/2010

Et d'épaule de Paul aille à Antoine, mode d'en proie de lamproie à l'envers au lamparo des plaines l'une et l'autre En monte à bouche d'amphore en source traction de l'os au Sol, bucco ou gare âge, butterfly embastillé que chat-LUthier ne peut ou prouesse confondre poupe et proue du pulpeux poulpe monstrueux à foule cavalier d'échec, Chauve qui peut et chauve souris de boni fasse si hAUt DE plafond en bas à Sol arable s'y pleUT sable aDOrable...

Rennes-le-Château : le fond et la forme de l'histoire de l'occident se concentrent en ce lieu (et concernent entre autres les grands alentours...)
titre cliquable
Antoine et Paul, happés de leurre initiale...
La Tentation de Saint Antoine

Si trop nier n'apporte rien d'assis de talent de bout,
A trop saler le risque est d'en perdre arôme et goût,
Ces poissons n'ont d'autre assez sonnement d'ouïes,
Respirèrent en leur vie à toute faim d'être bien cuits,
En papillotes au four après trident de prise en pêche,
Bris de lames figure de proue au sortir d'un détroit,
L'eau séant au cou rage ouverte le commun des rois, 
En gibbeux sussuré de temps beau à cavale d'étrave,
Une âme sonne l'éclat tant de stratège allure à grave.
!  Et in arcadia ego...

La réflexion du Baron :
Quelle Miss Terre colombine que cette découverte d'un nouveau monde et ses inattendues crues conséquenses !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire