Vous êtes bien sur le blog référent d'une vi.site iné.dite et p.ass.ionnante à RenneS-LE-Château

Vous êtes bien sur le blog référent d'une vi.site iné.dite et p.ass.ionnante à RenneS-LE-Château
Blog laiSsant les autres fins chercheurs de RLC... suR Le Carreau (très étroit) commis de l'un-KoNu, en signant et singeant carré-ment sur le bureau un ratiss-age contextuel PluS large, holistique et HIStorique de l'affaire : de Chênes Le Râteau à Ras Le Chapeau borsalinO Du turban écru qui n'est f(e)UTre cuit de SerPe hier à 8 clos mercuriel de lemniscate qui de carré L'est d'a-nalemme, Rainette Le Chat teigneux Nique au LA Poussif ce cRêt de voie LaCtée dans L'éther Nuitée du sacré au ça crée réciproque-ment admis ton d'out-rage à BI-blIOthèque aire de mots crus sans écarter l'épate, car l'essence ciel pour kiss piqua en l'erse d'épis sûrs est sans tort de faire parler d'écho sans rengaine la déco des toiles et d'étoiles en toute connais-sance de cOzze à Passer y forme Qu'au do(u)ble vaut vert d'alambic en cloche ReSTe Un simulacre d'amBiValence ainsi cousu d'un D.on M.ystérieux si cossu en son tuf de spoulga et coque de bruit hier au camail nourri de staff à l'affable et monacal occulte isthme qu'un pOtLatCh s'En fAIlle et qu'à cet égoïste et terrible lice égosillée d'invective dualitaire, l'irénisme à l'ET IN ARCADIA E-GhOst lui(t) vaille à l'unisson un pré en bulles à l'uni-vers pont y fit cale en file ou tri d'un binoculaire monologue en noir et blanc et en coule oeuvre du vrai éradiqué des faux bourgs en vrac et fourré à l'air mine de ver-ité divers-e et grisante de la tête aux pieds...

*************

Ecclésiaste 1/11 : " On ne se souvient pas de ce qui est ancien; et ce qui arrivera dans la suite ne laissera pas de souvenir chez ceux qui vivront plus tard."
Rennes-le-Château : le fond et la forme de l'histoire dil.et.tante de l'occident en ce lieu se concentrent et concernent entre autres les grands alentours, ci-dessous les différentes pages de ce blog, cliquables :

28/11/2011

Double ou Do-bleu farce phonologique pour un D romain : cinq cent et cinq sens (et 6 faces pour le Dé à 3x7 = 21) Tour tôt va-t-elle un brin hostile au Décroissant O de pleine lune vers L'AN de grâce 1666 citer l'appeau cas LyS ?

Rennes-le-Château : le fond et la forme de l'histoire de l'occident se concentrent en ce lieu (et concernent entre autres les grands alentours...)

VAU :  Partie du cintre utilisée pour soutenir
 la voûte pendant sa construction...(texture d'Architecture)
Lion à gauche, Crabe au centre, Gémeaux à droite...
TOUR : 16, et 61 envers?
Vénus huppée, volutes et volupté de 5 à 8 ? (astre au logo)
Vaux -le-Vicomte, opté dompté
avec tirets notés (à 4 épingles) ?
V ans séparent 1661 de 1666 : l'éphémère hideux du moule à l'in-star de Vénus ?
VauX-Le-VICoMte : un code fait de chiffres romains contenus dans l'appellation du château (entre autres), et qui pourrait présenter quelque similitude avec la stèle de Blanchefort ?
Avec O en D (Aude ?) : MDCLXVI = 1666, Reste Vau & été...
Le Cancer ou Crabe marque le premier jour de l'été sur le zodiaque tropique.
Vautour n'est pas Aigle, et l'aire de Ma Cour n'est pas MacRoure, aucun D-ou-Te n'accroche musique de Saint-Jean Baptiste ♪♪♫♪♫ ?
La réflexion du Baron :
L'astrologue Aline Apostolska appelle l'axe Cancer-Capricorne l'axe du temps. Elle résume le signe du Cancer par la phrase suivante : « Je suis l'enfant de ma mère. L'imaginaire est ma réalité », par opposition à la phrase du Capricorne : « Je suis le père de moi-même. Je gravis ma montagne ». PS: Le Vendredi 02/07/1666 au matin se produisit une éclipse de soleil annulaire centrale sur l'Europe (Méditerrannée) et l'Asie.

1 commentaire:

  1. Le Baron parle à ses lecteurs :

    Pas encore vu le VeAU des bergers sous cet angle là dans d'autres sites sur RLC...

    Et pourtant il n'est dit sur ce post que le minimum...

    @+

    RépondreSupprimer