Vous êtes bien sur le blog référent d'une vi.site iné.dite et p.ass.ionnante à RenneS-LE-Château

Vous êtes bien sur le blog référent d'une vi.site iné.dite et p.ass.ionnante à RenneS-LE-Château
Blog laiSsant les autres fins chercheurs de RLC... suR Le Carreau (très étroit) de l'in-con-nu, en signant et singeant carré-ment sur le bureau un ratiss-age contextuel PluS large, holistique et HIStorique de l'affaire : de Chênes Le Râteau à Ras Le Chapeau borsalinO Du turban écru qui n'est f(e)UTre cuit de SerPe hier à 8 clos, Rainette Le Chat teigneux Nique au LA Poussif ce cRêt de voie LaCtée dans L'éther Nuitée du sacré au ça crée réciproque-ment admis ton d'out-rage à BI-blIOthèque aire de mots crus, car l'essence ciel pour kiss pique à l'erse d'épis sûrs est sans tort de faire parler d'écho sans rengaine la déco des toiles et d'étoiles en toute connais-sance de cOzze à Passer y forme Qu'au do(u)ble vaut vert d'alambic ReSTe Un simulacre d'amBiValence...

*************

Ecclésiaste 1/11 : " On ne se souvient pas de ce qui est ancien; et ce qui arrivera dans la suite ne laissera pas de souvenir chez ceux qui vivront plus tard."
Rennes-le-Château : le fond et la forme de l'histoire dil.et.tante de l'occident en ce lieu se concentrent et concernent entre autres les grands alentours, ci-dessous les différentes pages de ce blog, cliquables :

27/11/2011

Incarcérer Vaux le Vicomte entre deux vases des douves axe du vêt là VéNus en VeRseau qu'eNserRe léger mot ?

Rennes-le-Château : le fond et la forme de l'histoire de l'occident se concentrent en ce lieu (et concernent entre autres les grands alentours...)

Pech de Bugarach vu du Sud-OuesT, à g. la Pique Grosse,
à dr. le sommet orienté N-S, en bas P-ara-h-ou le Grand,
un dôme ou dogme en descendant le Col de Saint-Louis...
Comme un crabe à une pince, le Mont Pech de Bugarach ?
Peyrepertuse, ancienne forteresse,  le plus grand des
châteaux cathares, (intégrant escalier de Saint-Louis),
ici face nord d'Aude et entre Cucugnan et Soulatgé.
Autre Dôme, Dauphin, Classicisme et Couronne...de France ?
La réflexion du Baron :
Léger mot que celui d'ego ? Jets minis que les fontaines de bassin ? Eau et Air dorment d'OR à dogme sans noyer les poissons dans l'aquarium aux crabes ?
Le secret de Vaux le Vicomte consistait-il en l'apologie astrale de l'année 1666 à venir que des dignitaires d'église rallièrent l'intrigue de cour par Colbert ?

4 commentaires:

  1. bonjour Baron
    pourquoi en passant par la, ne pas s'arreter a caudies voir un certain Grassaud .......


    titus 66

    RépondreSupprimer
  2. Le Baron répond :

    Caudiès, si près de l'Aude ?

    Pô le temps...

    (lol)

    @+

    RépondreSupprimer
  3. La compagnie du Saint Sacrement préparait elle un nid particulier pour Sa Sainteté ? LOL

    RépondreSupprimer
  4. Le Baron répond :

    Il est bien possible que deux endroits aient été "préparés" par les Fouquet (le politique et le religieux) pour Rome (and Co) : Vaux le Vicomte et Belle iSle.

    Il est sans doute des secrets perdus ou soigneusement occultés à Vaux le Vicomte...

    Il faut savoir lyre...plus qu'entre les lignes !

    @+

    RépondreSupprimer