Vous êtes bien sur le blog référent d'une vi.site iné.dite et p.ass.ionnante à RenneS-LE-Château

Vous êtes bien sur le blog référent d'une vi.site iné.dite et p.ass.ionnante à RenneS-LE-Château
Blog laiSsant les autres fins chercheurs de RLC... suR Le Carreau (très étroit) commis de l'un-KoNu, en signant et singeant carré-ment sur le bureau un ratiss-age contextuel PluS large, holistique et HIStorique de l'affaire : de Chênes Le Râteau à Ras Le Chapeau borsalinO Du turban écru qui n'est f(e)UTre cuit de SerPe hier à 8 clos mercuriel de lemniscate au carré L'est d'analemme, Rainette Le Chat teigneux Nique au LA Poussif ce cRêt de voie LaCtée dans L'éther Nuitée du sacré au ça crée réciproque-ment admis ton d'out-rage à BI-blIOthèque aire de mots crus, car l'essence ciel pour kiss pique à l'erse d'épis sûrs est sans tort de faire parler d'écho sans rengaine la déco des toiles et d'étoiles en toute connais-sance de cOzze à Passer y forme Qu'au do(u)ble vaut vert d'alambic ReSTe Un simulacre d'amBiValence ainsi cousu d'un D.on M.ystérieux si cossu en son tuf de spoulga et coque de bruit hier au staff nourri à l'affable et monacal occulte qu'un pOtLatCh s'En fAIlle et qu'à cet égoïste et terrible lice égosillée d'invective dualitaire l'irénisme à l'ET IN ARCADIA E-GhOst lui(t) vaille...

*************

Ecclésiaste 1/11 : " On ne se souvient pas de ce qui est ancien; et ce qui arrivera dans la suite ne laissera pas de souvenir chez ceux qui vivront plus tard."
Rennes-le-Château : le fond et la forme de l'histoire dil.et.tante de l'occident en ce lieu se concentrent et concernent entre autres les grands alentours, ci-dessous les différentes pages de ce blog, cliquables :

29/01/2012

11/01/1681 : Traité secret entre Louis XIV et Frédéric-Guillaume Ier de Brandebourg, 354 jours avant la fin de l'année, is this un drôle de quatrain (4x1) pour un Pacte Secret dont PRAE-CUM en lice, en LyS et en écus sons d'écho aptes à chroniquer la stèle de Blanchefort ? L'élan beau de Rennes age l'étambot de la mémoire sur faîte...

Rennes-le-Château : le fond et la forme de l'histoire de l'occident se concentrent en ce lieu (et concernent entre autres les grands alentours...)

Armoiries des Hohenzollern,
leur devise ? : "Sinus Deo"
Quelques mets sages de la stèle ?
De Charles Quint à MDCLXXXI ?
LEX V = O un certain 11 janvier ?
Des chiffres aidés lettres an Mille ? Permutés
ci-dessous par adéquation 1° & 5°  voyelles :
PAX DU LIVRE, et entre autre L.XIV ?
Cassis ou dos d'âne,
panneau chameau ?
Lys et Iris ?
La stèle de Blanchefort permet de dévoiler 2 fois le mot RUTABAGA (pommes bleues ?) et presque 3, cependant 4 bergers (à 3 + une) figurent sur le tableau de Poussin, autant que de "S" sur la stèle, lors tournesol (fleur de rutabaga), voire tourne col autorisé par la Cédille Wisigothe ?
Des tris font rêve errance par et avec l'affaiblissement de la succession d'Espagne :
1°) Droit de dévolution par l'épouse de louis XIV l'infante Marie Thérèse : la reine de France avait renoncé à ses droits, dans son contrat de mariage et confirmé par le traité des Pyrénées, clause liant la renonciation au versement d'une dote de 500 000 écus d'or, mais... jamais réglée !
2°) L'ex-empire morcelé de Charles Quint,  restant à trouver repreneurs locaux et amis (tant qu'à faire) pour répartition-attribution aux 4 coins de l'Europe.
3°) Jadis Blanche de Castille (mère de Saint-Louis) était née fille de roi d'Espagne. 4°) Omniprésence des Habsbourg d'Autriche pour contrer les Bourbons...
Ainsi des éléments d'histoire pourraient se retrouver évoqués sur la stèle de Blanchefort pour justifier d'une remise à zéro collée depuis une date : celle du traité secret cité en titre et quasiment gravé sur la stèle, laquelle révèlerait d'autres liens à exploiter avec la dalle en relation avec l'extrême sud de France...
La réflexion du Baron :
Relan dépité du traité d'Aix-la-Chapelle (1668) imbu chapeau du Bugarach, Rennes-le-Château pour rênes le chameau à déblatérer un pareil traité secret ?
Les Bourbons d'Espagne descendent directement de Louis XIV alors que les Orléans descendent du frère de celui-ci, d'où la Comtesse de Chambord à RLC ?

1 commentaire:

  1. Tout est amené en douceur et peu à peu pour que rien ne soit perceptible ?

    @+

    RépondreSupprimer