Vous êtes bien sur le blog référent d'une vi.site iné.dite et p.ass.ionnante à RenneS-LE-Château

Vous êtes bien sur le blog référent d'une vi.site iné.dite et p.ass.ionnante à RenneS-LE-Château
Blog laiSsant les autres fins chercheurs de RLC... suR Le Carreau (très étroit) commis de l'un-KoNu, en signant et singeant carré-ment sur le bureau un ratiss-age contextuel PluS large, holistique et HIStorique de l'affaire : de Chênes Le Râteau à Ras Le Chapeau borsalinO Du turban écru qui n'est f(e)UTre cuit de SerPe hier à 8 clos mercuriel de lemniscate qui de carré L'est d'a-nalemme, Rainette Le Chat teigneux Nique au LA Poussif ce cRêt de voie LaCtée dans L'éther Nuitée du sacré au ça crée réciproque-ment admis ton d'out-rage à BI-blIOthèque aire de mots crus sans écarter l'épate, car l'essence ciel pour kiss piqua en l'erse d'épis sûrs est sans tort de faire parler d'écho sans rengaine la déco des toiles et d'étoiles en toute connais-sance de cOzze à Passer y forme Qu'au do(u)ble vaut vert d'alambic en cloche ReSTe Un simulacre d'amBiValence ainsi cousu d'un D.on M.ystérieux si cossu en son tuf de spoulga et coque de bruit hier au camail nourri de staff à l'affable et monacal occulte isthme qu'un pOtLatCh s'En fAIlle et qu'à cet égoïste et terrible lice égosillée d'invective dualitaire, l'irénisme à l'ET IN ARCADIA E-GhOst lui(t) vaille à l'unisson un pré en bulles à l'uni-vers pont y fit cale en file ou tri d'un binoculaire monologue en noir et blanc et en coule oeuvre du vrai éradiqué des faux bourgs en vrac et fourré à l'air mine de ver-ité divers-e et grisante de la tête aux pieds...

*************

Ecclésiaste 1/11 : " On ne se souvient pas de ce qui est ancien; et ce qui arrivera dans la suite ne laissera pas de souvenir chez ceux qui vivront plus tard."
Rennes-le-Château : le fond et la forme de l'histoire dil.et.tante de l'occident en ce lieu se concentrent et concernent entre autres les grands alentours, ci-dessous les différentes pages de ce blog, cliquables :

04/01/2012

PENNY TEND QUE PEINE Y TANCE Sur plaine forçe réelle a tenté ce dia-bleu de bergère pleine-ment en sainte, Ermite et Pénitent pile où paume bleue à cloche ou en cloque rend plis vu le vert ? Clos, Clau et Clause en caVse ? Hercule devant RieN ? Des trompes et vous Aïda verdict : avantage au Talon d'Achille pluS qu'à Lapin Agile mâle mATeLASsé, baluchon fourre-tout marri bas de l'aine orée bas de laine thésaurisé vert disjoncté de mou-tard(e) !

Rennes-le-Château : le fond et la forme de l'histoire de l'occident se concentrent en ce lieu (et concernent entre autres les grands alentours...)

St Antoine Ermite, RLC,
Cochon accro au pied, livre
 & cloche mât en main.  
Station XIV, ou 14° jour de Lune ?
Comme classé X pour un I devant V ?
Bottes en noir et bretelle du même ?
Au pis lié 
attrait des plis
c'est fermesse
en mer ou en
l'air que cédille
wisigothe ?
Ut tait ruse
pour air ode...
Collusion confuse entre
Marie Mancini et Michel
Colucci par salopette à
bretelle(s) sans pince(s) ?
God Bless You ! Tu pence !
Le Rut à Bagage par RLB,
et RLC par Saint-Claude !
Plan historique de tableau hystérique seulement en appât
rance pour Richelieu et Louis XIII à toutes fins eussent-ils,
oeuvre et preuve de génie à la fois militaire et artistique,
"Honni soit qui mal y pense", vertu verte pensée aux pois
écossés à tas bleu ronde, à réunir les deux bleus c'est paré,
c'est pas rien, mais ce n'est pas tout che-min de bouvier...

L'ego se désaltère aux agrèts et se désagrège au aguets en lande grasse hébergée à Prats de Sournia où il arrête de ramer cause FA l'aise eut bu l'eau ? Faille nord à pis reines bluffant d'oeufs ou boeuf en d'aube, c'est en-tendu dessein !  Zébus rébus bergers à trois veaux d'Hercule rendus par doux émoi neuf que l'embarassant feu n'hoy aida semble sang bleu en vain de siège avec ou sans ève-que verre où de salz à salaison par accoups ? Le Scorpion = RN scie Opol (à suivre...)
La réflexion du Baron :
Poussin ou caneton co-naisseur perchiste, per schiste Héra et signe de caste à firme karst aimant doline à l'orquestré, ...(à suivre...)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire