Vous êtes bien sur le blog référent d'une vi.site iné.dite et p.ass.ionnante à RenneS-LE-Château

Vous êtes bien sur le blog référent d'une vi.site iné.dite et p.ass.ionnante à RenneS-LE-Château
Blog laiSsant les autres fins chercheurs de RLC... suR Le Carreau (très étroit) de l'in-con-nu, en signant et singeant carré-ment sur le bureau un ratiss-age contextuel PluS large, holistique et HIStorique de l'affaire : de Chênes Le Râteau à Ras Le Chapeau borsalinO Du turban écru qui n'est f(e)UTre cuit de SerPe hier à 8 clos, Rainette Le Chat teigneux Nique au LA Poussif ce cRêt de voie LaCtée dans L'éther Nuitée du sacré au ça crée réciproque-ment admis ton d'out-rage à BI-blIOthèque aire de mots crus, car l'essence ciel pour kiss pique à l'erse d'épis sûrs est sans tort de faire parler d'écho sans rengaine la déco des toiles et d'étoiles en toute connais-sance de cOzze à Passer y forme Qu'au do(u)ble vaut vert d'alambic ReSTe Un simulacre d'amBiValence...

*************

Ecclésiaste 1/11 : " On ne se souvient pas de ce qui est ancien; et ce qui arrivera dans la suite ne laissera pas de souvenir chez ceux qui vivront plus tard."
Rennes-le-Château : le fond et la forme de l'histoire dil.et.tante de l'occident en ce lieu se concentrent et concernent entre autres les grands alentours, ci-dessous les différentes pages de ce blog, cliquables :

12/01/2012

Modalités pour passer du Poussin au caneton : juste bec et jaune canari , drôle de zèbre que cheval d'échiquier à la licorne, rôle en corne de zébu par accoups en savane, pétales de tournesol ou topinambour à rayons de soleil ? RUtabagas & TOpinambours top TOUR à pas l'ombre d'un doute "Morte épée" au palindrome du carré de Mars !

Rennes-le-Château : le fond et la forme de l'histoire de l'occident se concentrent en ce lieu (et concernent entre autres les grands alentours...)

El Sol, Sol est mis haut ?
Croix templière obtenue
par cavalier d'échec
4 T (en 8 L) comme TENET ?
Le carré de Mars à centre 13
et  12 lignes à 65 ( 5 x 13 )
Manque le M pour "Morte épée"
Le sceau du carré de Mars rappelle-t-il la
version 2 du tableau des Bergers d'Arcadie ?
Avec le carré SATOR, voyelles et consonnes sont disposées à la façon d'un échiquier : cases noires ici pour les voyelles sur la partie de l'échiquier proposé avec le cavalier d'échec. La somme de chaque T opposé (nord + sud, ou est + ouest) de la croix pattée vaut 104 (hormis le 13 central commun aux quatre T), et c'est aussi la somme des nombres impairs traversés par les pointillés et formant un carreau. Et s'il faux inclure le 13 central à ce montant : 104 + 13 = 117, comme 17/1 ou 1.17 (17 Janvier) ?
La réflexion du Baron : 
Les carrés dits magiques semblent tenir un grand rôle dans l'histoire de RLB (Bugarach ?) & RLC (Cardou ?), et sans doute certains plus que d'autres...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire