Vous êtes bien sur le blog référent d'une vi.site iné.dite et p.ass.ionnante à RenneS-LE-Château

Vous êtes bien sur le blog référent d'une vi.site iné.dite et p.ass.ionnante à RenneS-LE-Château
Blog laiSsant les autres fins chercheurs de RLC... suR Le Carreau (très étroit) commis de l'un-KoNu, en signant et singeant carré-ment sur le bureau un ratiss-age contextuel PluS large, holistique et HIStorique de l'affaire : de Chênes Le Râteau à Ras Le Chapeau borsalinO Du turban écru qui n'est f(e)UTre cuit de SerPe hier à 8 clos mercuriel de lemniscate qui de carré L'est d'a-nalemme, Rainette Le Chat teigneux Nique au LA Poussif ce cRêt de voie LaCtée dans L'éther Nuitée du sacré au ça crée réciproque-ment admis ton d'out-rage à BI-blIOthèque aire de mots crus sans écarter l'épate, car l'essence ciel pour kiss pique à l'erse d'épis sûrs est sans tort de faire parler d'écho sans rengaine la déco des toiles et d'étoiles en toute connais-sance de cOzze à Passer y forme Qu'au do(u)ble vaut vert d'alambic ReSTe Un simulacre d'amBiValence ainsi cousu d'un D.on M.ystérieux si cossu en son tuf de spoulga et coque de bruit hier au staff nourri à l'affable et monacal occulte isthme qu'un pOtLatCh s'En fAIlle et qu'à cet égoïste et terrible lice égosillée d'invective dualitaire, l'irénisme à l'ET IN ARCADIA E-GhOst lui(t) vaille à l'unisson un pré en bulles à l'uni-vers pont y fit cale en file ou tri d'un binoculaire monologue en noir et blanc et en coule oeuvre...

*************

Ecclésiaste 1/11 : " On ne se souvient pas de ce qui est ancien; et ce qui arrivera dans la suite ne laissera pas de souvenir chez ceux qui vivront plus tard."
Rennes-le-Château : le fond et la forme de l'histoire dil.et.tante de l'occident en ce lieu se concentrent et concernent entre autres les grands alentours, ci-dessous les différentes pages de ce blog, cliquables :

02/07/2010

L'Ancien et le Nouveau testAMENT : le GRAAL référentiel & différentiel du ciel Antérieur et du ciel Postérieur ?

titre cliquable (pour devoirs de vacances)
Te Deum ? (et la joie chez les DuponDT, après le solstice ?)
Mais pourquoi DIA-BLE(U), les stations opposées du chemin de croix à RLC donnent la somme de XV (comme les antilopes dans Tintin au Con(e)go ?)
Aussi vrai que 15-> 1+5=6, cas double à Mari(e)gnan pour 1515, soit 30 et/ou 12 pour 360, comme dans un cercle (zodiacal ?) , laisse d'indice V épagomènes.
Tourne soleil, vecteur du temps (et facteur d'Electre au faux socle ?)
Destins Epa(i)nouis Uniques à Mille s'abordent en se retrouvant aux pores acides des cornu(e)s co(r)pulences ovovivipares ->

-> Triskel n'est pas (s)trident (s)equestre...tout quand de bec Hermès n'est pas Aphrodite ?
Un Dais et le Taud dévoilent...l'étoile ou les toiles dans le détail ou dans le delta ? (un, dé, trois ?)
Quand le pacha ne sourit pas, c'est que trinquette dense faseille.
Le triskel n'est pas un astrolabe ?

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire