Vous êtes bien sur le blog référent d'une vi.site iné.dite et p.ass.ionnante à RenneS-LE-Château

Vous êtes bien sur le blog référent d'une vi.site iné.dite et p.ass.ionnante à RenneS-LE-Château
Blog laiSsant les autres fins chercheurs de RLC... suR Le Carreau (très étroit) commis de l'un-KoNu, en signant et singeant carré-ment sur le bureau un ratiss-age contextuel PluS large, holistique et HIStorique de l'affaire : de Chênes Le Râteau à Ras Le Chapeau borsalinO Du turban écru qui n'est f(e)UTre cuit de SerPe hier à 8 clos mercuriel de lemniscate qui de carré L'est d'a-nalemme, Rainette Le Chat teigneux Nique au LA Poussif ce cRêt de voie LaCtée dans L'éther Nuitée du sacré au ça crée réciproque-ment admis ton d'out-rage à BI-blIOthèque aire de mots crus sans écarter l'épate, car l'essence ciel pour kiss pique à l'erse d'épis sûrs est sans tort de faire parler d'écho sans rengaine la déco des toiles et d'étoiles en toute connais-sance de cOzze à Passer y forme Qu'au do(u)ble vaut vert d'alambic ReSTe Un simulacre d'amBiValence ainsi cousu d'un D.on M.ystérieux si cossu en son tuf de spoulga et coque de bruit hier au staff nourri à l'affable et monacal occulte isthme qu'un pOtLatCh s'En fAIlle et qu'à cet égoïste et terrible lice égosillée d'invective dualitaire, l'irénisme à l'ET IN ARCADIA E-GhOst lui(t) vaille à l'unisson un pré en bulles à l'uni-vers pont y fit cale en file ou tri d'un binoculaire monologue en noir et blanc et en coule oeuvre...

*************

Ecclésiaste 1/11 : " On ne se souvient pas de ce qui est ancien; et ce qui arrivera dans la suite ne laissera pas de souvenir chez ceux qui vivront plus tard."
Rennes-le-Château : le fond et la forme de l'histoire dil.et.tante de l'occident en ce lieu se concentrent et concernent entre autres les grands alentours, ci-dessous les différentes pages de ce blog, cliquables :

19/07/2010

Un RieN triangle des permutes : la pierre de coume sourde, l'entendrez-vous parler ? une rivière de dia ment ?

titre cliquable

-> à gauche recto-verso, la dalle supposée de référence.

à droite, des dalles incluant d'autres données ou des modifications->

-> à gauche, le verso indique une date : 1292, l'inédit étant du fait que l'on ne trouve pas dans la littérature ou sur les sites de RLC d'explication plausible sur celle-ci, il en est une dans l'histoire de la papauté, et peu avant la fin des Templiers :
*4 avril 1292 : Le pape Nicolas IV meurt.
*mars 1294 : Charles II d'Anjou rend visite à Pietro del Morrone et lui suggère une lettre aux cardinaux qui ne peuvent se mettre d’accord sur un candidat.
*5 juillet 1294 : Pietro del Morrone est élu Pape sous le nom de Célestin V (repéré par Saunière, voir tableau).
*29 août 1294 : Consécration à Santa Maria di Collemaggio (l’Aquila).
*13 décembre 1294, Abdication au Castel nuovo à Naples.
Une conclusion s'impose : un mandat pontifical pour une durée si courte et dans ces conditions de sollicitations peut cacher une instrumentalisation de Célestin V, la solution figurant sans doute sur le tableau déjà abordé sur ce blog (réf : post du 10/03/2010). Et in arcadia ego...depuis 1292 ?
La réflexion du Baron : Cette pierre indique-t-elle la localisation d'un trésor templier et/ou toute autre directive à appliquer, le tout émanant de Rome ?

21 commentaires:

  1. Question qui en dé-coule (normale pour une rivière), qu'a donc pris Celestin V comme décision(s) si primordiale pour certains durant ce court pontificat ?

    RépondreSupprimer
  2. Excellente question !
    (Vous aurez compris que je ne désire en dire plus pour l'instant...)
    Mais quid de Philippe le Bel dans cette affaire ?

    @+

    RépondreSupprimer
  3. En tous cas notre ami Le Bel a plutôt apprécié la prestation de son loyal pape Célestin... A tel point qu'il a fait pression pour le canoniser... Un pape au moyen âge canonisé c'est plutôt rare pour être signalé... Donc en résumé Le Bel place son pape 6 mois par intérêt... Il découvre quelque chose et (hasard des évènements) il fait rayer de la carte (enfin il le pense) les Templiers... Doit-on dater de ce moment là l'entrée du secret dans la lignée royale ?

    RépondreSupprimer
  4. Dire encore que notre actuel pape n'a pas oublié le brave Célestin puisqu'il y a quelques jours (4 juillet) il vient de se rendre auprès de ses reliques dans les Abbruzes... Décidément il fait l'actu le vieux Pierre ...

    RépondreSupprimer
  5. Je vous laisse les canons de vos aimables affirmations en accordéon.

    Il dût y avoir conflit de points de vue à Rome pendant 2 ans, mais alors comment passer de 1292 à 1294 au verso de la pierre?
    La réponse est sans doute dans le prélèvement des deux "I" au-dessus de la date romaine, mais alors si IIII existe pour les pendules (référence au N ou à la N), il n'est proposé que IV officiellement (comme Philippe IV le Bel), BEL que l'on retrouve en haut de la pierre libéré du I, tout comme CEIL (ou CIEL) qui devient CLE.

    Amusant, non ?

    @+

    RépondreSupprimer
  6. Pour votre post sur les Abbruzes : j'avais repéré, mais ce peut être aussi une question de démagogie politicienne bien connue dans la pratique...
    Pas forcément tant d'importance pour Célestin que d'opportunisme du lieu.

    @+

    RépondreSupprimer
  7. Je ne sais pas si c'est amusant mais ce que je perçois c'est que le verse eau, doit contenir le nécessaire pour ouvrir la serre hure du raie que Tau. Il donne la clé de la partition a décoder pas vrai ? Reste toujour a connaître l'essentiel : la mise ne musique ... ;)

    RépondreSupprimer
  8. Et pour les Abbruzes je serais moins un peu moins sûr de votre analyse... Voir l'homélie prononcé par Benoit a ce propos qui vous PARLERA plus qu'à moi !
    http://www.zenit.org/article-24903?l=french
    Je doute que le souverain pontife célèbre l'année de Jubilé de tous ses prédecesseurs de cette manière.. Quel est donc son vrai message ?

    RépondreSupprimer
  9. Pour la mise en musique : en ayant la profondeur de chant nécessaire, pas difficile que faire Q.I, Q.I. (lol)

    Entendez par là : RLC est une brindille de l'évolution de l'espèce (re-lol)

    Rien à décoder dans ma déconne, et toutes proportions gardées : Usain Bolt est sain parce qu'il court longuement dans la joie et la bonne humeur...donc ça lui réussit.

    Oui, bof, j'irai voir les questions de pontes en Abbruzes.

    @+

    RépondreSupprimer
  10. Autrement pour le veRse eau : ne pas se focaliser sur son jet mini comme à Bruxelles, il est question de pRé-cession d'ère "calife fiée", ce n'est pas à négliger mais ce n'est pas une fin en soi, il est d'autres éléments d'importance...

    @+

    RépondreSupprimer
  11. Merci j'ai bien compris pas de règle, pas de code juste de la rigolade mais Usain a quand même bien la tête dans les étoiles un peu comme un chevalier du Zodiaque ... je le sais et je ne peux rien prouver... C'est exaspérant !!

    RépondreSupprimer
  12. Bon j'abandonne... A quoi bon se perdre dans les dédales du calcul et surtout à la maîtrise précise de la Règle quand l'esprit s'ouvre et s'approche de la Vérité sans même savoir comment... En tous cas, vous êtes le nouveau Malachie et je veux bien croire que ce que vous dites ne doit pas plaire à tout le monde... Pourtant je pense sincèrement qu'il s'y prépare activement car comme vous il savent...

    RépondreSupprimer
  13. Pour l'histoire du malàchier, vous comprendrez bien que dans toutes ces contrepèteries, les voies du sais nieur sont un pêt naître a bleu, comme les pommes.

    N'abandonnez pas parce que vous ne comprennez, ne faites comme saine tomate, croyez sans vérifier, il sera toujours temps de rectifier...

    Dur-dur aujourd'hui et à cette heure, mais le fait est que la Lune est en milieu de Scorpion, ça doit pouvoir expliquer !? (lol)

    @+

    RépondreSupprimer
  14. Plaisir partagé croyez le bien et j'espère dans un avenir proche. Si vous continuez oui je vais rougir comme une tomate, car je ne peux imaginer souffrir de l'étonnement du baron... Je suis lent, patient intuitif et loin d'être direct mais j'aimerais surtout toucher du doigt votre savoir... Pour la Lune en scorpion je continue (lol)

    RépondreSupprimer
  15. J'admire votre curiosité d'esprit, mais ne la limitez pas à quelques détails qui peuvent avoir de l'importance ou pas, mais un peu de portance dans les numéros de voltige.

    La lenteur n'est pas l'ennemie de la vivacité, qu'on se le dise, les étincelles d'intuition peuvent survenir à tout moment pour qui enlève ses oeillères...

    les joutes verbales sont faits de courtoise chevalerie, par St Louis !

    @+

    RépondreSupprimer
  16. Merci du conseil ! je vais donc reprendre mon livre de chevet sans oeillère ... L'Histoire est elle passionnante ?

    RépondreSupprimer
  17. Celle que j'ai à délivrer : que trop !
    (ou que de trot pour un galop sans étriers)

    Ben-hur n'avait pas que des baudets du Poitou, et in art caddie y'a ségo ?

    @+
    (petite mise en bouche pour demain...)

    RépondreSupprimer
  18. Vivement le grimoire de Guillaume alors... mais cela reste partiel pour moi...

    RépondreSupprimer
  19. Pas de raison de préparer les bûchers : il fait assez chaud comme ça !

    @+

    RépondreSupprimer
  20. Bonjour,
    j'aimerais connaître la date et les autres références de la reproduction de la pierre de coume sourde que vous publiez: celle qui n'est pas triangulaire.
    J'en ai besoin pour mes calculs.
    merci
    vincent.berger@bbox.fr

    RépondreSupprimer
  21. Le Baron répond :

    Pour cette pierre, vous avez un nombre conséquent de versions et d'explications sur internet...

    Mais elle est très accessoire, le principal se situant réellement sur la dalle (complète) de Blanchefort...

    @+

    RépondreSupprimer