Vous êtes bien sur le blog référent d'une vi.site iné.dite et p.ass.ionnante à RenneS-LE-Château

Vous êtes bien sur le blog référent d'une vi.site iné.dite et p.ass.ionnante à RenneS-LE-Château
Blog laiSsant les autres fins chercheurs de RLC... suR Le Carreau (très étroit) commis de l'un-KoNu, en signant et singeant carré-ment sur le bureau un ratiss-age contextuel PluS large, holistique et HIStorique de l'affaire : de Chênes Le Râteau à Ras Le Chapeau borsalinO Du turban écru qui n'est f(e)UTre cuit de SerPe hier à 8 clos mercuriel de lemniscate qui de carré L'est d'a-nalemme, Rainette Le Chat teigneux Nique au LA Poussif ce cRêt de voie LaCtée dans L'éther Nuitée du sacré au ça crée réciproque-ment admis ton d'out-rage à BI-blIOthèque aire de mots crus sans écarter l'épate, car l'essence ciel pour kiss piqua en l'erse d'épis sûrs est sans tort de faire parler d'écho sans rengaine la déco des toiles et d'étoiles en toute connais-sance de cOzze à Passer y forme Qu'au do(u)ble vaut vert d'alambic en cloche ReSTe Un simulacre d'amBiValence ainsi cousu d'un D.on M.ystérieux si cossu en son tuf de spoulga et coque de bruit hier au camail nourri de staff à l'affable et monacal occulte isthme qu'un pOtLatCh s'En fAIlle et qu'à cet égoïste et terrible lice égosillée d'invective dualitaire, l'irénisme à l'ET IN ARCADIA E-GhOst lui(t) vaille à l'unisson un pré en bulles à l'uni-vers pont y fit cale en file ou tri d'un binoculaire monologue en noir et blanc et en coule oeuvre du vrai éradiqué des faux bourgs en vrac et fourré à l'air mine de ver-ité divers-e et grisante de la tête aux pieds...

*************

Ecclésiaste 1/11 : " On ne se souvient pas de ce qui est ancien; et ce qui arrivera dans la suite ne laissera pas de souvenir chez ceux qui vivront plus tard."
Rennes-le-Château : le fond et la forme de l'histoire dil.et.tante de l'occident en ce lieu se concentrent et concernent entre autres les grands alentours, ci-dessous les différentes pages de ce blog, cliquables :

16/03/2012

Rubis sur l'ongle que troy bell-es a bi-en once en affreux d'isiaque à étreinte all-égo-rique a-bra-cada-BranteSque, Cesure de confi-dences aux ruses de séduction, Brune, Blonde et Rousse au re-bond des bains pastels manquent ?

Rennes-le-Château : le fond et la forme de l'histoire de l'occident se concentrent en ce lieu (et concernent entre autres les grands alentours...)

Un Mucha à RLC se dévoile acté à
Diable, Fontaine et Tombe au cas
si-no-n Rouge, Impair et Manque ?
Sainte Germaine de Pibrac à RLC,
corps doux et autres laines entre les stations V et IV...
Carré de V, dit de Mars, indice ?
Carré de IV, de Jupiter (34)
Carré de III, dit de
Saturne à constante 15
Germ-aine de Pi-brac : b comme Bélier, b comme Balance, b comme Bouvier ou Berger...
Lunaison de 29,5 (jours) x 12 = 354 (qu'à 11 jours de 365) sur un cercle (annuel ordinaire) et ses quarts (cercle évoqué par Pi de Pi-b-rac, quart par r-a-c, reste le b comme bis pour que germe haine ou mieux disant  : dualité ou opposition entre deux éléments : le IV et le V, par exemple ci-séparés par la statue, alors qu'additionnés "produisent" le IX, en sOmme.
Quant à triste diable hué de trois serait-il détroit à l'étroit entre Jupiter et Mars, à ce cor-set d'ouailles ou en BaS giron de jupe itérée à Germaine de "Pria-bc" ou de peu en tri "Pri-abc" (prix à baisser), ou bien en sol de PiBRaC (Api(s) Rennes les Bains & le Château), resterait l'hypothèse Bi-Parc pour Pibrac... avec Mars bi-polaire (entre autres en Yin ou Yang) avec ou contre Aries ? (Agnus Dei...à Pâques ?)
La réflexion du Baron :
Ouate is this laine de mou-ton bé-molisant prévu pour Dürer en boucle du temps à l'assaut du sceau de Saturne...ou à paître en paix sur le Plat-eau de Sault ?

2 commentaires:

  1. Pour tous ceux qui rêvent de partir à la chasse au trésor, voici le lien d'un site qui en propose plusieurs en France et en Europe:
    www.letresor.fr
    Bonne chase a tous !

    RépondreSupprimer