Vous êtes bien sur le blog référent d'une vi.site iné.dite et p.ass.ionnante à RenneS-LE-Château

Vous êtes bien sur le blog référent d'une vi.site iné.dite et p.ass.ionnante à RenneS-LE-Château
Blog laiSsant les autres fins chercheurs de RLC... suR Le Carreau (très étroit) de l'in-con-nu, en signant et singeant carré-ment sur le bureau un ratiss-age contextuel PluS large, holistique et HIStorique de l'affaire : de Chênes Le Râteau à Ras Le Chapeau borsalinO Du turban écru qui n'est f(e)UTre cuit de SerPe hier, Rainette Le Chat teigneux Nique au LA Poussif ce cRêt de voie LaCtée dans L'éther Nuitée du sacré au ça crée réciproque-ment admis ton d'out-rage à BI-blIOthèque aire de mots crus, car l'essence ciel pour kiss pique à l'erse d'épis sûrs est sans tort de faire parler d'écho sans rengaine la déco des toiles et d'étoiles en toute connais-sance de cOzze à Passer y forme Qu'au do(u)ble vaut vert d'alambic ReSTe Un simulacre d'amBiValence...

*************

Ecclésiaste 1/11 : " On ne se souvient pas de ce qui est ancien; et ce qui arrivera dans la suite ne laissera pas de souvenir chez ceux qui vivront plus tard."
Rennes-le-Château : le fond et la forme de l'histoire dil.et.tante de l'occident en ce lieu se concentrent et concernent entre autres les grands alentours, ci-dessous les différentes pages de ce blog, cliquables :

24/08/2010

C'est Léo qu'a dit : ce Crêt guidera Par cours du torrent vos randos nées mais par tant de pluie, orange orages et oracles lancent l'eau à doub-le dose

titre clic à bleu
Paté de tête net sur quart de litre vint en pique-nique au bord de l'Aude ?
Chouette, mais aurions-nous ceinture serrée sans un café dans sac hulotte ?
Méditèrent ramenés les rubans au gré d'évents tailles en angles, Bergère,
A l'unité ment dore la reine à sa bleue robe lotie plagiat de monde aurore,
Du devant les cieux d'arriéra gréable constellent et cernent des toiles Leo
Et sans toit encore plus dénudés d'amarres aux diatribes les signes félins
Laissent cette fois à plat net haut lis là cheminer cas nettement de vatique
En oeuf dure, des cols aux quintes pointes d'aime en levées défaussées font
Ignoble rancune aux quarte hôtes, haleine en bas moue y est et sec rite en
Neuf ainé haletant devenir à Veine pas pillé traité promu et transcendé de l'
Eden cardine franche meunière placardée qu'a dit caudale à cause allante :
Regulus guide l'an et résiste à l'oculus déplaise au bouvier du lys à l'âme sûre
Ne crois-tu, Bergère, qu'à papillonner l'infatuée ponte ifs à chenilles des pins
Soif Fortuna, ici c'est Louis d'or ardent du matin, de l'aube de là pluie à jeun.
La réflexion du Baron : L'or rangé trouve sa place en transe pas rance et fit nid quelque part paumé, tel aiguille-épée en mince meule de foin cavale lier il est latent de garde en val et trèfles à l'orée d'un lac, d'un torrent, d'un cote haut, d'une crête ? ou toute autre inconcevable cache convenante et/ou nantie dotée.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire