Vous êtes bien sur le blog référent d'une vi.site iné.dite et p.ass.ionnante à RenneS-LE-Château

Vous êtes bien sur le blog référent d'une vi.site iné.dite et p.ass.ionnante à RenneS-LE-Château
Blog laiSsant les autres fins chercheurs de RLC... suR Le Carreau (très é-troit) commis sur plombé de l'un-KoNu sanS Plan B plus impar-able, en signant et singeant carré-ment sur le bureau un ratiss-age contextuel PluS large, holistique et HIStorique de l'affaire : de Chênes Le Râteau à Ras Le Chapeau borsalinO Du turban écru qui n'est f(e)UTre cuit de SerPe hier à 8 clos mercuriel de lemniscate qui en carré L'est d'a-nalemme, Rainette Le Chat teigneux Nique au LA Poussif ce cRêt de voie LaCtée dans L'éther Nuitée du sacré au ça crée réciproque-ment admis ton d'out-rage à BI-blIOthèque aire de mots crus sans écarter l'épate, car l'essence ciel pour kiss piqua en l'erse d'épis sûrs est sans tort de faire parler d'écho sans rengaine la déco des toiles et d'étoiles en toute connais-sance de cOzze à Passer y forme Qu'au do(u)ble vaut vert d'alambic en cloche ReSTe Un simulacre d'amBiValence ainsi cousu d'un D.on M.ystérieux si cossu en son tuf de spoulga et coque de bruit hier au camail nourri de staff à l'affable et monacal occulte isthme qu'un pOtLatCh s'En fAIlle et qu'à cet égoïste et terrible lice égosillée d'invective dualitaire, l'irénisme à l'ET IN ARCADIA E-GhOst lui(t) vaille à l'unisson un pré en bulles à l'uni-vers pont y fit cale en file ou tri d'un binoculaire monologue en noir et blanc et en coule oeuvre du vrai éradiqué des faux bourgs en vrac filtré au travers le chas d'une aigu-ille et versé dans une boîte de paon d'or fourrée à l'air mine de ver-ité divers-e, grisante et graalesque de la tête aux pieds...

*************

Ecclésiaste 1/11 : " On ne se souvient pas de ce qui est ancien; et ce qui arrivera dans la suite ne laissera pas de souvenir chez ceux qui vivront plus tard."
Rennes-le-Château : le fond et la forme de l'histoire dil.et.tante de l'occident en ce lieu se concentrent et concernent entre autres les grands alentours, ci-dessous les différentes pages de ce blog, cliquables :

30/01/2011

L'enVI-sagé devil mont de midi en livide livre à vivre ouvert ôté vert en live inversé hanté de T-iers, entier ce crêt de bouvier est-il de polie-chine-ailes douces allant douze noté docte have enleVé !? Ce si n'est pas l'AS à TROp de gamme gutturale à mat gris T à stigmate d'enjeu GOElette à deux mats de Guise en déguisement & dégrisement :

Rennes-le-Château : le fond et la forme de l'histoire de l'occident se concentrent en ce lieu (et concernent entre autres les grands alentours...)

Tout l'use, surtout la rouille sur les galets à l'égaillé,
Et c'est caput à capella sur carapace tortueuse, à queue dalle...
Dogues à l'égo tique ancien en chiens deux faille anse,
Gémeaux lys,  dalle Mars tient utopie truffée d'hermine ?
Goélette... A St-TROpez ?
Est-ce telle goélette "Requies Catin pace" qu'au Milieu Du Col 31 manque la queue et la boule de billard sur tapis d'émeraude du brillant Maure bi-hanté de Karnac au look Maria qu'est grave initiative à suivre au gré d'évents et contre marées au quart serré du lemniscate enchevêtré dans son cordage ou en  haut dos bas sens jalousie à la hune du mat sans son N° vêtu arrosé dret à drosser vague amertume ?
La réflexion du Baron :
Lecteur, délecte-toît de pareils écrits incompréhensibles au premier abord tribal, c'est la façon de la rédaction de faire partager sa joie de découverte SAH56.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire