Vous êtes bien sur le blog référent d'une vi.site iné.dite et p.ass.ionnante à RenneS-LE-Château

Vous êtes bien sur le blog référent d'une vi.site iné.dite et p.ass.ionnante à RenneS-LE-Château
Blog laiSsant les autres fins chercheurs de RLC... suR Le Carreau (très étroit) de l'in-con-nu, en signant et singeant carré-ment sur le bureau un ratiss-age contextuel PluS large, holistique et HIStorique de l'affaire : de Chênes Le Râteau à Ras Le Chapeau borsalinO Du turban écru qui n'est f(e)UTre cuit de SerPe hier, Rainette Le Chat teigneux Nique au LA Poussif ce cRêt de voie LaCtée dans L'éther Nuitée du sacré au ça crée réciproque-ment admis ton d'out-rage à BI-blIOthèque aire de mots crus, car l'essence ciel pour kiss pique à l'erse d'épis sûrs est sans tort de faire parler d'écho sans rengaine la déco des toiles et d'étoiles en toute connais-sance de cOzze à Passer y forme Qu'au do(u)ble vaut vert d'alambic ReSTe Un simulacre d'amBiValence...

*************

Ecclésiaste 1/11 : " On ne se souvient pas de ce qui est ancien; et ce qui arrivera dans la suite ne laissera pas de souvenir chez ceux qui vivront plus tard."
Rennes-le-Château : le fond et la forme de l'histoire dil.et.tante de l'occident en ce lieu se concentrent et concernent entre autres les grands alentours, ci-dessous les différentes pages de ce blog, cliquables :

22/01/2011

Post Scriptum de ce jour : P S de Produit & Somme, ce 22 à lanières de rênes, et Pure Spécialité de moitié, l'Once S'endore là Psyché ou Soma au cr-edo Multiplication & Addition soient de mise en-DOs à l'identique au créneau :

Rennes-le-Château : le fond et la forme de l'histoire de l'occident se concentrent en ce lieu (et concernent entre autres les grands alentours...)
titre cliquable
12 + 10 = 11 + 11 = 22 ?? Addicte !!
Dé en T ou la construction de si-tôt en 
un seul Désir ou délire de la Licorne ??
Thot : ibiS et/ou  Babouin ??
Thot lunaire
cynocéphale
Dans les Particularités Ordinaires : fameux registre du nombre 2, anti fourre-tout :
2 + 2 = 4, & 2 x 2 = 4 , somme & produit
et + & x = la rose d'évent, puéril astérisque, et péril en LA demeure près du pont, pond :
*Dé = 21 points en 3x7 de faces opposées,
*Tarot = 21 Le M%nde et pas de 22 ni 0 : le mat en syntôme éclaireur des vingt et un autres arcanes symptomes archétypaux ?
The moon-light sous les sunlights des topics atypiques !? Epi et Pie à l'épique cure ?
Le dé avec ses six faces donne une solution hexagonale à "la question du 22" (France a l'une seule face opposable à la farce du N et au rance du F) :
1+2+3+4+5+6 = 21, le seul chiffre envisageable à chaque bout de cette suite est soit 7, soit 0, il est donc aisé de capter (le 7 étant déjà choisi dans le tarot) que le 22° arcane ne peut se contenter que du zéro, lui-même anagramme phonétique et frénétique de rose, à nacelle d'aisance n'est fleur de sel des anges à l'aigue morte et pétale d'épi-logue en défi ou dépit.
Light and Night pour Hélène de Troyes (syllabes et deux lettres), qui vante à l'ego Rouge & blanC, voire Rouge et Noir, à 3 dimensions Dés minuscules.
La Ré-flexion du Baron :
Au delà des modes, l'au-delà ne serait pas démodé ? L'Aude, toujours l'Aude, Ode mode Deo débat, le cas l'enDOs ou lande os à débacle ne livrant que raison ou oraison d'Odeur en Senteur ? Louanges éthernels de "fedeltà mi lauda" en boucles d'oreilles ?? Et Sol fait rhinocéros...ou rose, à dent(s) de collier d'ivoire s'égosiller Goliatudes d'onomatopéique verbiage à Bâiller aux chimèreS ou Bayer aux corneilleS, en PlénitudeS d'avides Pro-positionS.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire