Vous êtes bien sur le blog référent d'une vi.site iné.dite et p.ass.ionnante à RenneS-LE-Château

Vous êtes bien sur le blog référent d'une vi.site iné.dite et p.ass.ionnante à RenneS-LE-Château
Blog laiSsant les autres fins chercheurs de RLC... suR Le Carreau (très étroit) commis de l'un-KoNu, en signant et singeant carré-ment sur le bureau un ratiss-age contextuel PluS large, holistique et HIStorique de l'affaire : de Chênes Le Râteau à Ras Le Chapeau borsalinO Du turban écru qui n'est f(e)UTre cuit de SerPe hier à 8 clos mercuriel de lemniscate au carré L'est d'analemme, Rainette Le Chat teigneux Nique au LA Poussif ce cRêt de voie LaCtée dans L'éther Nuitée du sacré au ça crée réciproque-ment admis ton d'out-rage à BI-blIOthèque aire de mots crus, car l'essence ciel pour kiss pique à l'erse d'épis sûrs est sans tort de faire parler d'écho sans rengaine la déco des toiles et d'étoiles en toute connais-sance de cOzze à Passer y forme Qu'au do(u)ble vaut vert d'alambic ReSTe Un simulacre d'amBiValence ainsi cousu d'un D.on M.ystérieux si cossu en son tuf de spoulga et coque de bruit hier au staff nourri à l'affable et monacal occulte qu'un pOtLatCh s'En fAIlle et qu'à cet égoïste et terrible lice égosillée d'invective dualitaire l'irénisme à l'ET IN ARCADIA E-GhOst lui(t) vaille...

*************

Ecclésiaste 1/11 : " On ne se souvient pas de ce qui est ancien; et ce qui arrivera dans la suite ne laissera pas de souvenir chez ceux qui vivront plus tard."
Rennes-le-Château : le fond et la forme de l'histoire dil.et.tante de l'occident en ce lieu se concentrent et concernent entre autres les grands alentours, ci-dessous les différentes pages de ce blog, cliquables :

01/05/2012

L'oreille creuse ou cassée à sonorité d'orgueil en sourdine offre caresse d'œillère docte AVE à l'enclavé d'ému guet très au clavier de clochettes scintillantes qu'embrun de nuit sépia en brin d'ennui à l'instar d'ébats corne est lien ?

Rennes-le-Château : le fond et la forme de l'histoire de l'occident se concentrent en ce lieu (et concernent entre autres les grands alentours...)

L'ouïe n'est pas inouïe, qui s'épanouirait de jour ?
Lit sans gué, canot est au doigté à pagayer
au-delà que gisent branchAGes en pagaille
si étêtés, autant desservent idées à court et
sèches en cas de chavirage sans naufrage ?
Château de Tournoël (Volvic) XI° à XVI° si-è-cles, 15 x 24 = 360°, gentianes...
Oripeau(x ?) et oriflammes ombreraient par faux-semblants un tableau de Poussin qui sombrerait dans l'euphorie par dépit ou défaut aigu du gravé ?
Phospho-rescentes lu-cioles à éclairer lentes ternes et poux de l'appât potée
Il y a Volvic et Vaux-le-Vicomte, en cor d'en colle un méridien pour un axe
DU Monde inféodé où comme marque Do sonna vie contre Ut sans doute !
La réflexion du Baron :
Le haut il compte, autant que le W ou le M de Cassiopée, et que vicomte ne soit vicaire ne casserait rôle de la Grande Ourse au profit de la nébuleuse d'Orion en fosse d'orchestre équestre où sont chevalets émulés du temple de Mercure sur le Puy de me où ce clair mont fait rang caduc, cède très ar-vernes re-venus ?

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire