Vous êtes bien sur le blog référent d'une vi.site iné.dite et p.ass.ionnante à RenneS-LE-Château

Vous êtes bien sur le blog référent d'une vi.site iné.dite et p.ass.ionnante à RenneS-LE-Château
Blog laiSsant les autres fins chercheurs de RLC... suR Le Carreau (très étroit) commis de l'un-KoNu, en signant et singeant carré-ment sur le bureau un ratiss-age contextuel PluS large, holistique et HIStorique de l'affaire : de Chênes Le Râteau à Ras Le Chapeau borsalinO Du turban écru qui n'est f(e)UTre cuit de SerPe hier à 8 clos mercuriel de lemniscate qui de carré L'est d'a-nalemme, Rainette Le Chat teigneux Nique au LA Poussif ce cRêt de voie LaCtée dans L'éther Nuitée du sacré au ça crée réciproque-ment admis ton d'out-rage à BI-blIOthèque aire de mots crus sans écarter l'épate, car l'essence ciel pour kiss pique à l'erse d'épis sûrs est sans tort de faire parler d'écho sans rengaine la déco des toiles et d'étoiles en toute connais-sance de cOzze à Passer y forme Qu'au do(u)ble vaut vert d'alambic ReSTe Un simulacre d'amBiValence ainsi cousu d'un D.on M.ystérieux si cossu en son tuf de spoulga et coque de bruit hier au staff nourri à l'affable et monacal occulte isthme qu'un pOtLatCh s'En fAIlle et qu'à cet égoïste et terrible lice égosillée d'invective dualitaire, l'irénisme à l'ET IN ARCADIA E-GhOst lui(t) vaille à l'unisson un pré en bulles à l'uni-vers pont y fit cale en file ou tri d'un binoculaire monologue en noir et blanc et en coule oeuvre...

*************

Ecclésiaste 1/11 : " On ne se souvient pas de ce qui est ancien; et ce qui arrivera dans la suite ne laissera pas de souvenir chez ceux qui vivront plus tard."
Rennes-le-Château : le fond et la forme de l'histoire dil.et.tante de l'occident en ce lieu se concentrent et concernent entre autres les grands alentours, ci-dessous les différentes pages de ce blog, cliquables :

27/11/2012

Blanque & Salz à marche de Balance à Scorpion et Planque car hier lavis à l'aS, Gorgonéion en église à Bugarach ? Peut-on de pieds situer trésor du p-illa-ge de Rome d'orée sidérant gens ne déclamant s'il y a angu-ille souveraine sous graines de mois-sons, Panis & Salis des PoissonS au hazard des sai-sons et d'ère Reine c'est Le tiC à toque si chevaleresque dans le bain que de bulles pont y fit cale em-pile tant font-aine est salée plus que De Mer au séant ?

Rennes-le-Château : le fond et la forme de l'histoire de l'occident se concentrent en ce lieu (et concernent entre autres les grands alentours...)

Eglise de Bugarach, et Gorgonéion à huit branches au-dessus du CHoeur ?
Une direction Nord-Est serait indiquée par l'axe du faîtage de l'église ?
Des plissements caverneux entre Blanque et Salz de su crée au coutil ?
Thot..., Ouas et Ankh
Huître perlière ou 
cavité parle d'hier ?
Entre Blanque et Salz, stature naturelle,
après avoir SÛrplombé "La Vialasse" et
près le croisement du chemin vers RLC.
Nin vitro et coquille de noiX ?
Nautonier n'est SPéléo en bas...
Source de la Salz en résurgence,
tout au Nord du Bugarach
Parachute c'est le paradoxe qui d'intox isthme à défaut d'anachronisme en aplomb l'aspire râle au poids vrai...
Il se pourrait, diantre, que d'explorer ces cavernes aux cheminées inaccessibles réserve enCore biens au jeu des surprises à double tran-chant ?
La réflexion du Baron :
Des temps pliés du Moyen-Age à Louis XIV et la modeRNité de la fin du XVII° siècle : un concentré d'HIStoire étrange dans le triangle d'or formé par les trois villages Bugarach, Rennes les Bains et Rennes le Château, et un autre triangle inverse à image inée en étroit pari que méridiens de Paris parlent juste par ici ?

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire