Vous êtes bien sur le blog référent d'une vi.site iné.dite et p.ass.ionnante à RenneS-LE-Château

Vous êtes bien sur le blog référent d'une vi.site iné.dite et p.ass.ionnante à RenneS-LE-Château
Blog laiSsant les autres fins chercheurs de RLC... suR Le Carreau (très étroit) commis de l'un-KoNu, en signant et singeant carré-ment sur le bureau un ratiss-age contextuel PluS large, holistique et HIStorique de l'affaire : de Chênes Le Râteau à Ras Le Chapeau borsalinO Du turban écru qui n'est f(e)UTre cuit de SerPe hier à 8 clos mercuriel de lemniscate qui de carré L'est d'a-nalemme, Rainette Le Chat teigneux Nique au LA Poussif ce cRêt de voie LaCtée dans L'éther Nuitée du sacré au ça crée réciproque-ment admis ton d'out-rage à BI-blIOthèque aire de mots crus sans écarter l'épate, car l'essence ciel pour kiss pique à l'erse d'épis sûrs est sans tort de faire parler d'écho sans rengaine la déco des toiles et d'étoiles en toute connais-sance de cOzze à Passer y forme Qu'au do(u)ble vaut vert d'alambic ReSTe Un simulacre d'amBiValence ainsi cousu d'un D.on M.ystérieux si cossu en son tuf de spoulga et coque de bruit hier au staff nourri à l'affable et monacal occulte isthme qu'un pOtLatCh s'En fAIlle et qu'à cet égoïste et terrible lice égosillée d'invective dualitaire, l'irénisme à l'ET IN ARCADIA E-GhOst lui(t) vaille à l'unisson un pré en bulles à l'uni-vers pont y fit cale en file ou tri d'un binoculaire monologue en noir et blanc et en coule oeuvre...

*************

Ecclésiaste 1/11 : " On ne se souvient pas de ce qui est ancien; et ce qui arrivera dans la suite ne laissera pas de souvenir chez ceux qui vivront plus tard."
Rennes-le-Château : le fond et la forme de l'histoire dil.et.tante de l'occident en ce lieu se concentrent et concernent entre autres les grands alentours, ci-dessous les différentes pages de ce blog, cliquables :

15/11/2012

De bout et d'or dur CE NUM-éro très in-né ce coup là s'écoule au Rhum miné qui d'ivresse s'écoute, lors s'écroule de vent le Qua-tor-zième et calme plat de mise en scène au dessein animé si dés-astre en destin qu'allégeance aux cenTUries en ait bre-telles, s'y est de ténue clé décelée à l'emporte-pièce tant que sceau ne peut enDOsser sot-tise.

Rennes-le-Château : le fond et la forme de l'histoire de l'occident se concentrent en ce lieu (et concernent entre autres les grands alentours...)

Allégorie par Cesare Ripa, XVI° siècle, qui aurait
pu inspirer (en blême ?) TENET CONFIDENTIAM ?
************ TENET CONFIDENTIAM ************
Cassissier : Ribes Nigrum s'y sied
de fruits en grappe à disjoncter...
P-S : O & A en quatre à 2 x 2 ou 2 + 2
Mia fedeltà mi lauda ?
La circonstanciée reprise de Seth emblème de la Confiance de Cesare Ripa par Poussin avec son sceau appelle à piocher dans l'arène anodine en projetant des hypo-thèses équi-tables notées latines De Mise au chiffre, et d'andante fa-ce-tte en musique :
Aucun doute en suite d'octave à son insu-fflé aux consonances...
La réflexion du Baron :
XXVIII = 4 x 7 = 28 = 2 x XIV allant droit : BoiS de cerf, hure de sang-lier, et miroir aux alouettes en tête de peu lots tons d'orgues du Grave à l'Aigu scient ère ou sidèrent d'un tel changement de gamme mineure à majeure comme une gageure pas terne au-stère, la confiance règne et le confit d'ans-e angelet de coing ?

2 commentaires:

  1. Confidence pour confidence : si c'est show de vent, c'est sirroco-coq en crête ?

    @+

    RépondreSupprimer