Vous êtes bien sur le blog référent d'une vi.site iné.dite et p.ass.ionnante à RenneS-LE-Château

Vous êtes bien sur le blog référent d'une vi.site iné.dite et p.ass.ionnante à RenneS-LE-Château
Blog laiSsant les autres fins chercheurs de RLC... suR Le Carreau (très étroit) de l'in-con-nu, en signant et singeant carré-ment sur le bureau un ratiss-age contextuel PluS large, holistique et HIStorique de l'affaire : de Chênes Le Râteau à Ras Le Chapeau borsalinO Du turban écru qui n'est f(e)UTre cuit de SerPe hier, Rainette Le Chat teigneux Nique au LA Poussif ce cRêt de voie LaCtée dans L'éther Nuitée du sacré au ça crée réciproque-ment admis ton d'out-rage à BI-blIOthèque aire de mots crus, car l'essence ciel pour kiss pique à l'erse d'épis sûrs est sans tort de faire parler d'écho sans rengaine la déco des toiles et d'étoiles en toute connais-sance de cOzze à Passer y forme Qu'au do(u)ble vaut vert d'alambic ReSTe Un simulacre d'amBiValence...

*************

Ecclésiaste 1/11 : " On ne se souvient pas de ce qui est ancien; et ce qui arrivera dans la suite ne laissera pas de souvenir chez ceux qui vivront plus tard."
Rennes-le-Château : le fond et la forme de l'histoire dil.et.tante de l'occident en ce lieu se concentrent et concernent entre autres les grands alentours, ci-dessous les différentes pages de ce blog, cliquables :

18/11/2012

Point Gamma en point D'Orgue pour la GAmme des SièCles à venir, haGArd S'il est Clé d'en rire qu'en serait ainsi détournement sans tourment caustique à triste Sire dès lors qu'à jour l'ancien concept mis de NuIT a cru s'y fier ? A deux tons écrus c'est assez qu'aUTre signe y fit caUTion Vérité, Dit-On fatale-ment DOuzaine que trait s'y aiMe, fallut-il deux tableaux pour L'une et l'autre, tant de mis quar-tiers entourent loupe à régner de Produit à Somme ?

Rennes-le-Château : le fond et la forme de l'histoire de l'occident se concentrent en ce lieu (et concernent entre autres les grands alentours...)

Dalle de Blanchefort
et son Gorgonéion ?
Libellule, d'air...
L et du bleu
en appel pastel ?
Papillonner ?
Moon-Day ? OR.B.S.CUR ?
Mare Seille ou Marceille ?
Langouste, d'eau...rangée ?
Arena Clos dans le Huit ?
Le Pech de Bugarach, dont le massif se prolonge derrière vers l'Est jusqu'aux gorges de GAlamus, voire au-delà en Sud des Cor-bi-ères, et c'est très net...*************** TENET CONFIDENTIAM ***************
Le traité de Corbeil en 1258 (1230 m + XXVIII ?) au dé-part ici en confiance et sonne à point nommé qu'en syntaxe le X remplace le S aux sept pluriels où an-crés dans ce mont fut-il état de Bijoux tout au plus en coffre qu'en corbeille tant aux initiales imBues de son nom ?
La réflexion du Baron :
Le cas du Bugarach n'étant celui du Cardou, moindre mais similaire, de planque à Blanque et à flux de Salz, et si le houx distance Confiance à la Lune d'indicE en crabe au pas nié de corbeille, faut-il motif ou non d'aller la décrocher où sur quatre montagnes sises bas d'arcane 18 on a-boie au détour d'une seule seille et
jouée sous Louis XIV d'une temps-errance syntaxique encodée des mots débutant par PeCH de BuGaRaCH, Rota(s) ça tourne d'anse Jota échouée de 8 à 7 ?

1 commentaire:

  1. Quelle merveilleuse aventure que celle de RLC ! Dommage que beaucoup de chercheurs se limitent et ne ratissent pas assez large...

    @+

    RépondreSupprimer