Vous êtes bien sur le blog référent d'une vi.site iné.dite et p.ass.ionnante à RenneS-LE-Château

Vous êtes bien sur le blog référent d'une vi.site iné.dite et p.ass.ionnante à RenneS-LE-Château
Blog laiSsant les autres fins chercheurs de RLC... suR Le Carreau (très étroit) commis de l'un-KoNu, en signant et singeant carré-ment sur le bureau un ratiss-age contextuel PluS large, holistique et HIStorique de l'affaire : de Chênes Le Râteau à Ras Le Chapeau borsalinO Du turban écru qui n'est f(e)UTre cuit de SerPe hier à 8 clos mercuriel de lemniscate qui de carré L'est d'a-nalemme, Rainette Le Chat teigneux Nique au LA Poussif ce cRêt de voie LaCtée dans L'éther Nuitée du sacré au ça crée réciproque-ment admis ton d'out-rage à BI-blIOthèque aire de mots crus sans écarter l'épate, car l'essence ciel pour kiss pique à l'erse d'épis sûrs est sans tort de faire parler d'écho sans rengaine la déco des toiles et d'étoiles en toute connais-sance de cOzze à Passer y forme Qu'au do(u)ble vaut vert d'alambic ReSTe Un simulacre d'amBiValence ainsi cousu d'un D.on M.ystérieux si cossu en son tuf de spoulga et coque de bruit hier au staff nourri à l'affable et monacal occulte isthme qu'un pOtLatCh s'En fAIlle et qu'à cet égoïste et terrible lice égosillée d'invective dualitaire, l'irénisme à l'ET IN ARCADIA E-GhOst lui(t) vaille à l'unisson un pré en bulles à l'uni-vers pont y fit cale en file ou tri d'un binoculaire monologue en noir et blanc et en coule oeuvre...

*************

Ecclésiaste 1/11 : " On ne se souvient pas de ce qui est ancien; et ce qui arrivera dans la suite ne laissera pas de souvenir chez ceux qui vivront plus tard."
Rennes-le-Château : le fond et la forme de l'histoire dil.et.tante de l'occident en ce lieu se concentrent et concernent entre autres les grands alentours, ci-dessous les différentes pages de ce blog, cliquables :

22/11/2012

L'Aud-ac-e du Cardou aXé comme Sel du Bugarach est d'avoir été recon-nue des Romains et avant eux Les Celtes, c'est que(ue) de clé le Sol est bon et le tréfonds s'y prête, à chercher MiDi à Quatorzeur : "A MON SEUL DESIR"...

Rennes-le-Château : le fond et la forme de l'histoire de l'occident se concentrent en ce lieu (et concernent entre autres les grands alentours...)

P-S : REDDIS REGIS CELLIS ARCIS, Tracassin isiaque cassant de traque à 5 aux 3/4 outre que ça tente le trente ?
Licorne Captive, d'une autre série (La Chasse)
avec lettres A & D sur le tronc de l'arbuste...
Les tapisseries dites de la Dame à la Licorne (ici la sixième pour un éventuel "6° sens" en suite logique des cinq autres) seraient attribuées à une demande de Jean Le Viste, puissant personnage proche du roi Charles VII (fin XV°), mais la série ne fut découverte qu'en 1841 par Prosper Mérimée dans le château de BouSsac, alors sous-préfecture de la Creuse. A remarquer que la tapisserie dévolue au sens de La Vue semble être la plus simple de toutes et a pu inspirer la couverture de la BD d'Hergé "Le Secret de la Licorne" (cf. post récent du 08/11/12).
Le Singe (anagramme de Signe) semble avoir vocation particulière dans les 6 tapisseries, alors que variétés des quatre arbres seraient : Chêne, Houx, l'oranger et le pin (ou le figuier ?). L'oriflamme de droite peut figurer l'équerre d'éco-lier (30°,60°,90°), en double et tête-bêche le long des trois lunes dont constante de carré dit magique est de 369, incluant en grille de 81 cases : N'oeufs carrés de Saturne, avec option carré bimagique façon Sudokus.
La réflexion du Baron :
Cette tapisserie "A MON SEUL DESIR" attelle inS-Piré le tableau du post précédent ? "Licorne" contient RLC autant que "Lion" & "Ce R" à 4+2+1 lettres, et à prolonger vers le bas la pointe du mât, n'adviendrait-il pas du V de "SEVL" un N about-tissant in fine devant le singe assis au bord de cette île à mille fleurs ?
La re-découverte (officielle) de ces tapisseries (occultées ?) au XIX° siècle en amont de Saunière (et son domaine) fût-elle une patisserie pour RLC ?

1 commentaire:

  1. BouSsac, un nom qui parle à RLC : BS et le sac mystérieux sur la fresque, le t-ou-t en corrélation avec les 7 pluriels de OU ?

    Au hasard...kiffé bien les choses ? (lol)

    @+

    RépondreSupprimer