Vous êtes bien sur le blog référent d'une vi.site iné.dite et p.ass.ionnante à RenneS-LE-Château

Vous êtes bien sur le blog référent d'une vi.site iné.dite et p.ass.ionnante à RenneS-LE-Château
Blog laiSsant les autres fins chercheurs de RLC... suR Le Carreau (très étroit) commis de l'un-KoNu, en signant et singeant carré-ment sur le bureau un ratiss-age contextuel PluS large, holistique et HIStorique de l'affaire : de Chênes Le Râteau à Ras Le Chapeau borsalinO Du turban écru qui n'est f(e)UTre cuit de SerPe hier à 8 clos mercuriel de lemniscate qui de carré L'est d'a-nalemme, Rainette Le Chat teigneux Nique au LA Poussif ce cRêt de voie LaCtée dans L'éther Nuitée du sacré au ça crée réciproque-ment admis ton d'out-rage à BI-blIOthèque aire de mots crus sans écarter l'épate, car l'essence ciel pour kiss piqua en l'erse d'épis sûrs est sans tort de faire parler d'écho sans rengaine la déco des toiles et d'étoiles en toute connais-sance de cOzze à Passer y forme Qu'au do(u)ble vaut vert d'alambic en cloche ReSTe Un simulacre d'amBiValence ainsi cousu d'un D.on M.ystérieux si cossu en son tuf de spoulga et coque de bruit hier au camail nourri de staff à l'affable et monacal occulte isthme qu'un pOtLatCh s'En fAIlle et qu'à cet égoïste et terrible lice égosillée d'invective dualitaire, l'irénisme à l'ET IN ARCADIA E-GhOst lui(t) vaille à l'unisson un pré en bulles à l'uni-vers pont y fit cale en file ou tri d'un binoculaire monologue en noir et blanc et en coule oeuvre du vrai éradiqué des faux bourgs en vrac et fourré à l'air mine de ver-ité divers-e et grisante de la tête aux pieds...

*************

Ecclésiaste 1/11 : " On ne se souvient pas de ce qui est ancien; et ce qui arrivera dans la suite ne laissera pas de souvenir chez ceux qui vivront plus tard."
Rennes-le-Château : le fond et la forme de l'histoire dil.et.tante de l'occident en ce lieu se concentrent et concernent entre autres les grands alentours, ci-dessous les différentes pages de ce blog, cliquables :

22/11/2012

L'Aud-ac-e du Cardou aXé comme Sel du Bugarach est d'avoir été recon-nue des Romains et avant eux Les Celtes, c'est que(ue) de clé le Sol est bon et le tréfonds s'y prête, à chercher MiDi à Quatorzeur : "A MON SEUL DESIR"...

Rennes-le-Château : le fond et la forme de l'histoire de l'occident se concentrent en ce lieu (et concernent entre autres les grands alentours...)

P-S : REDDIS REGIS CELLIS ARCIS, Tracassin isiaque cassant de traque à 5 aux 3/4 outre que ça tente le trente ?
Licorne Captive, d'une autre série (La Chasse)
avec lettres A & D sur le tronc de l'arbuste...
Les tapisseries dites de la Dame à la Licorne (ici la sixième pour un éventuel "6° sens" en suite logique des cinq autres) seraient attribuées à une demande de Jean Le Viste, puissant personnage proche du roi Charles VII (fin XV°), mais la série ne fut découverte qu'en 1841 par Prosper Mérimée dans le château de BouSsac, alors sous-préfecture de la Creuse. A remarquer que la tapisserie dévolue au sens de La Vue semble être la plus simple de toutes et a pu inspirer la couverture de la BD d'Hergé "Le Secret de la Licorne" (cf. post récent du 08/11/12).
Le Singe (anagramme de Signe) semble avoir vocation particulière dans les 6 tapisseries, alors que variétés des quatre arbres seraient : Chêne, Houx, l'oranger et le pin (ou le figuier ?). L'oriflamme de droite peut figurer l'équerre d'éco-lier (30°,60°,90°), en double et tête-bêche le long des trois lunes dont constante de carré dit magique est de 369, incluant en grille de 81 cases : N'oeufs carrés de Saturne, avec option carré bimagique façon Sudokus.
La réflexion du Baron :
Cette tapisserie "A MON SEUL DESIR" attelle inS-Piré le tableau du post précédent ? "Licorne" contient RLC autant que "Lion" & "Ce R" à 4+2+1 lettres, et à prolonger vers le bas la pointe du mât, n'adviendrait-il pas du V de "SEVL" un N about-tissant in fine devant le singe assis au bord de cette île à mille fleurs ?
La re-découverte (officielle) de ces tapisseries (occultées ?) au XIX° siècle en amont de Saunière (et son domaine) fût-elle une patisserie pour RLC ?

1 commentaire:

  1. BouSsac, un nom qui parle à RLC : BS et le sac mystérieux sur la fresque, le t-ou-t en corrélation avec les 7 pluriels de OU ?

    Au hasard...kiffé bien les choses ? (lol)

    @+

    RépondreSupprimer